juillet

Verrue

Question

Bonjour, mon fils a fait traiter des verrues à l'azote ce matin, peut-on aller quand même en piscine maison donc sans chlore???

Réponse

Bonjour,

Votre fils a été traité pour des verrues par cryothérapie et vous vous demandez s’il peut aller à la piscine de votre domicile, c’est-à-dire une eau ne contenant pas de chlore.

A titre d’intérêt général, voici les explications du site d’information grand public de la Société française de dermatologie sur les conséquences de la cryothérapie :

Quels effets secondaires et quelles complications ?
Après la séance de cryothérapie, la peau se comporte localement comme une brûlure, avec une rougeur, un gonflement du à l'œdème. Il peut même survenir une cloque contenant du liquide avec plus ou moins de sang. Il peut être nécessaire alors de percer cette cloque afin que le liquide puisse s'évacuer et que la cicatrisation puisse se faire. Une croûte survient et tombe au bout de quelques jours.
La tolérance de la cryochirurgie est bonne. Les patients se plaignent en effet rarement de douleur qui n'excède pas habituellement les heures suivant la séance. Il existe un inconfort passager occasionné par l'œdème important, surtout lorsqu'il s'agit de lésions localisées sur les paupières. Il est habituel d'observer un suintement pendant environ une semaine quelle que soit la localisation des lésions traitées. La cicatrisation est très bonne, mais il peut persister des hypopigmentations (décolorations), en particulier sur peau noire.
Quelle surveillance ?
Il convient de s'assurer du bon déroulement du processus de cicatrisation et de surveiller l'efficacité du traitement afin de recommencer une nouvelle séance si nécessaire.
Quelles précautions ?
Il ne faut pas chercher à retirer trop rapidement les croûtes formées.
Il faut savoir que certaines zones, comme les jambes, cicatrisent souvent avec retard.
Enfin, pour les cryothérapies effectuées en zone exposée à la lumière solaire (visage, dos des mains), il est préférable d'éviter de les faire traiter en période estivale et de protéger les zones traitées par une crème écran solaire pour limiter le risque d'hyperpigmentation.

https://dermato-info.fr/article/Le_traitement_par_le_froid

En tant que documentalistes, nous ne pouvons vous donner d’avis médical. Nous vous conseillons de contacter votre dermatologue pour lui poser directement la question et nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions