août

Oxygénothérapie avec perforation septale

Question

Dans le cadre d'un syndrome d'Ehlers-Danlos, pour essayer de diminuer ma fatigue, on m'a prescrit une oxygénothérapie, que je viens de commencer, administrée par voie nasale à l'aide de 'lunettes'. Est-ce que le fait que j'ai une perforation septale de plusieurs millimètres de diamètre dans le 'fond' du nez risque de réduire l'efficacité du traitement? Car j'aurais cru sentir l'oxygène qui est envoyé dans mon nez en permanence pendant les séances, mais ce n'est pas le cas, et j'entends un sifflement qui me donne l'impression que ça 'ressort' Merci beaucoup!

Réponse

Bonjour,

Dans le cadre d’un syndrome d'Ehlers-Danlos, votre médecin vous a prescrit un traitement par oxygénothérapie. Vous nous précisez avoir une perforation septale et souhaitez savoir si cela peut avoir un impact sur l’efficacité de votre traitement.

A titre d’information générale, nous vous proposons la lecture d’un article sur l’oxygénothérapie issu de la Revue des maladies respiratoires et attirons votre attention sur le paragraphe suivant :

Intérêts et modalités pratiques de mise en route d'une oxygénothérapie 
[…]
Généralités
Bien qu'il n'existe aucune contre-indication formelle à l'oxygénothérapie, lors de sa mise en route, la survenue potentielle d'effets secondaires même limités, doit en faire protocoler l'administration et la surveillance au sein d'une institution ou d'un service. En ventilation spontanée, l'administration d'oxygène peut se faire par lunettes (fig. 1), masque simple ou sonde pour les faibles débits (≪ 6 l/min), au masque Venturi (FIO2 = 24 à 60 %) ou à haute concentration pour les débits plus importants. Ces matériels, fournis le plus souvent « médicalement propres » et non stériles, sont à usage unique. Lorsque l'on administre à un patient de l'oxygène à l'hôpital, celui-ci est le plus souvent délivré grâce à un circuit de distribution centralisé et pressurisé (de l'ordre de 3,5 bar), à partir de sources d'oxygène liquide. 

Intérêts et modalités pratiques de mise en route d'une oxygénothérapie / C. Gut-Gobert, E. L'Her, In Revue des maladies respiratoires (Vol 23, N° SUP1  - février 2006- pp. 13-23)
https://www.em-consulte.com/rmr/article/146264

Nos recherches documentaires ne nous ont pas permis d’obtenir d’informations plus précises sur les contre-indications éventuelles à l’oxygénothérapie. En tant que documentalistes nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous invitons à interroger le spécialiste qui vous suit. Connaissant votre dossier médical, il reste la personne la plus à même de vous dire si votre perforation septale peut nuire à votre traitement par oxygénothérapie.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions