janvier

Comment puis-je bénéficier de la TMS : Stimulation Magnétique Transcrânienne ?

Question

Bonjour Je suis une jeune femme et depuis plus d'une dizaine d'années je souffre de tocs de pensée. Je suis sous traitement depuis tout ce temps mais même à dose très petite les effets secondaires me rendent assez malade et sont très durs à vivre au quotidien. J'ai déjà essayé des thérapies diverses et des techniques de relaxation mais rien de très probant. Pensez-vous que je puisse bénéficier des thérapies TMS ? Habitant sur Paris, je sais que plusieurs centres le proposent mais j'ignore comment être adressée à eux (j'ai déjà demandé à des psy mais la plupart du temps ils évacuent le sujet). Cordialement

Réponse

Bonjour,

Vous souffrez de tocs et souhaitez savoir si vous pourriez bénéficier de la stimulation magnétique transcranienne (TMS).

A titre d’information générale sur cette nouvelle thérapeutique, nous vous proposons de lire la réponse que nous avons élaborée : Je recherche des informations sur la stimulation magnétique transcranienne.
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/questions-sante/questions-frequentes/je-recherche-des-informations-sur-la-stimulation-magnetique-transcranienne-tms/

Plus spécifiquement sur la TMS et les TOC, nous vous proposons plusieurs documents qui indiquent que l’on est toujours en phase de test :

- un article rédigé par l’équipe de l’émission Allo docteurs intitulé : TOC : la stimulation cérébrale (janvier 2012) explique cette technique et en rappelle les limites :

[…]
Cette intervention neurochirurgicale [stimulation cérébrale] pour placer l'électrode de stimulation demeure toutefois très encadrée et ne se pratique pour l'instant qu'au sein de protocoles thérapeutiques dans quelques centres hospitaliers. C'est une intervention lourde qui réclame aussi l'adhésion du patient. La technique est également coûteuse, 15 000 euros par intervention. Mais cette somme n'est pas à la charge du patient.
Les chercheurs se penchent donc actuellement sur un autre mode de stimulation : la stimulation magnétique transcrânienne (TMS), moins traumatisante et moins coûteuse. Elle consiste à appliquer une impulsion magnétique sur une région cible du cerveau, au travers du crâne, sans ouvrir
. Mais l'efficacité de ce traitement reste encore aujourd'hui très relative et ne peut donc pas pour l'instant faire l'objet d'une diffusion à grande échelle.

http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-toc-la-stimulation-cerebrale-5869.asp?1=1

- un extrait d’un dossier réalisé en 2012 par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) indique qu’une étude est en cours :

La stimulation magnétique transcrânienne est également en cours d’évaluation. Elle est moins invasive puisqu’elle ne nécessite pas l’implantation d’électrodes et repose sur l’application d’un champ magnétique dirigé vers certaines zones du cerveau impliquées dans la maladie.
Cette technique est utilisée depuis plus de 10 ans dans la dépression et montre des résultats préliminaires positifs dans les TOC. Une étude est en cours chez 40 patients versus placebo pour une durée de trois ans.http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/troubles-obsessionnels-compulsifs

http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/troubles-obsessionnels-compulsifs

- enfin, un reportage du Blob, l’extra-média d’Universcience, explique le principe de la stimulation magnétique transcranienne et tout particulièrement pour les TOC (2014).
https://leblob.fr/sante/soigner-les-toc

Concernant la possibilité d’accéder à des services pratiquant la TMS, il semble qu’il faut suivre le parcours de soins tel qu’il est décrit sur le site de l’Assurance maladie :

Vous pouvez consulter les spécialistes suivants sans passer par votre médecin traitant :
[…]
un psychiatre ou un neuropsychiatre si vous avez entre 16 et 25 ans ;
[…]

https://www.ameli.fr/assure/remboursements/etre-bien-rembourse/medecin-traitant-parcours-soins-coordonnes
Donc si vous avez plus de 25 ans, votre médecin traitant doit vous faire une lettre indiquant les motifs de consultation dans un service spécialisé.

Nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles et vous permettront d’enrichir le dialogue avec votre médecin afin de trouver conjointement une solution thérapeutique adaptée à votre situation.
Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe des documentalistes de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions