Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - janvier

Titre de la question Grossesse
Question Bonjour, j'ai 47 ans le 18 juillet, et j'aimerais avoir un bébé, car voici les résultats de mon écho, l'utérus mesure 87x53x47 mm, ovaires 26x19 à droite et 31x20 mm à gauche, pas de follicules ovarien droit, l'ovaire gauche présente 6 follicules mesurant 3mm, 4,5 mm,5mm, 6,5mm, 8 mm et 11 mm. écho faite à j3. hormone anti-mullerienne 6,6 pmol/l et 0,9 ng/ml: Testosterone 1,9nmol/l; 0,5ng/ml Estradiol 33pg/ml LH 5,5mUL/ml FSH 6,1 muI/l prolactine 13,4ng/ml Bilan thyroîdien TSH ultra-sensible 1,890 mUL/l Mon compagnon ne souhaite pas aller jusqu'à la FIV. J'aimerais savoir si j'ai encore un peu de chance de concevoir naturellement ou pas ? et est-ce que je peux augmenter mes chances avec CLOMID? Cordialement.
Réponse

Bonjour,

Vous nous soumettez vos résultats de bilan hormonal car vous envisagez une grossesse.

A titre d’information générale, nous vous proposons les explications du site Natisens (site belge consacré à la procréation médicalement assistée dont la rédactrice en chef, Nathalie Vervloesem, est médecin anesthésiste réanimateur) sur le bilan hormonal :
« Un bilan hormonal complet permet d'évaluer la qualité de chaque phase du cycle ovarien.
Il imposera la réalisation de plusieurs prises de sang.
Ces dosages sont d'autant plus utiles qu'il existe des cycles irréguliers, voire absents, ou que la courbe de température a un aspect "anormal".
La plupart de ces dosages hormonaux se feront entre le 2e et le 4e jour du cycle, en dehors de tout traitement.
Remarque: tous les laboratoires n'ont pas les mêmes valeurs seuils du fait des différentes techniques de dosage pouvant être utilisées. Les valeurs de référence citées ci-dessous ne représentent donc que des valeurs indicatives.
L'Hormone Folliculo-Stimulante (FSH) :
Valeurs de référence:
- phase folliculaire: 2,5 à 12,5 UI/L (ou mUI/ml)
- phase ovulatoire: 5 à 21 UI/L (ou mUI/ml)
- phase lutéale: 1,5 à 7 UI/L (ou mUI/L)
- ménopause: 20 à 130 UI/L (ou mUI/ml)
(…)
Les oestrogènes (l'oestradiol) :
Valeurs de référence :
- phase folliculaire: 20 à 160 pg/ml
- phase ovulatoire: 90 à 500 pg/ml
- phase lutéale: 50 à 210 pg/ml
- ménopause: 0 à 50 pg/ml
(…)
La LH (hormone lutéinisante) :
Valeurs de référence:
- phase folliculaire: 2,5 à 12,5 UI/L (ou mUI/ml)
- phase ovulatoire: 15 à 95 UI/L (ou mUI/ml)
- phase lutéale: 1 à 11 UI/L (ou mUI/ml)
- ménopause: 1,5 à 8,5 UI/L (ou mUI/ml)
Une augmentation de la LH en début de cycle fait penser à la présence d’un syndrôme des ovaires micro-polykystiques (OMPK).
Cette augmentation s’accompagne généralement d’une augmentation de la testostérone.
La prolactine:
Valeur de référence:
inférieur à 20 µg/L chez la femme
(…)
L'AMH ou Hormone Anti-Müllerienne:

Le dosage de l'Hormone Anti-Müllerienne, sécrétée par les petits follicules de 2 à 5 mm de diamètre, est un bon reflet de la réserve ovarienne.
Toute diminution de la valeur de référence est le signe d'un épuisement de cette réserve.
(…)
http://www.natisens.com/Articles/Troubles_fertilite/Bilan_infertilite_femme/Bilan_hormonal_femme.html

Toujours sur ce même site vous pouvez aussi lire l’article sur le bilan d’infertilité :
« […]  La probabilité de concevoir est directement liée au capital en follicules de l’ovaire que l’on appelle "réserve ovarienne". Une diminution de ce capital folliculaire et ovocytaire s’accompagne d’un taux de grossesses diminué et de fausses couches augmenté.
La baisse de la réserve ovarienne est la principale responsable de la diminution de la fertilité avec l’âge. […]»
http://www.natisens.com/Articles/Troubles_fertilite/Bilan_infertilite_femme/Reserve_ovarienne.html

Vous mentionnez le nom d’un médicament. Voici les informations données par le site Eureka santé (site des éditions Vidal, l’une des références dans l’information sur les produits de santé) :
http://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-bclomi01-CLOMID.html

Vous nous indiquez vos résultats de bilan thyroïdien et notamment le dosage de TSH. Voici les explications d’un endocrinologue :
« La TSH est le dosage le plus important :
Le dosage de la TSH est l'examen clé pour savoir comment fonctionne la thyroïde. Vous lirez parfois sur votre examen de laboratoire "TSH ultrasensible" : ce terme "ultrasensible" correspond tout simplement à la technique de dosage. La normale de ce dosage est de 0.3 à 5 mUI/ml. La TSH est élevée en cas d'hypothyroïdie et basse en cas d' hyperthyroïdie. »
http://infothyro.pagesperso-orange.fr/generalitesbiologie.html

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse et vous invitons à revoir votre gynécologue qui à la lumière de vos résultats pourra vous apporter une réponse adaptée à votre situation.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut