Cité de la santé

Information conseil et documentation

Toutes les questions-santé - janvier

Titre de la question Nerf optique abîmé, glaucome
Question Bonjour, j'ai appris récemment que je souffre d'un glaucome, en fait j'ai le nerf optique creusé, mais je n'ai pas de pression sur l’œil , on m'a fait un contrôle cardiaque, ras de ce côté non plus. Pour information, j'ai une forte myopie -9 et -11. Par contre j'ai eu un traitement à l'interféron pendant un an et demi pour un mélanome, pendant ce traitement j'avais souvent des problèmes de vue, surtout le matin, j'en ai parlé avec mon oncologue qui m'a certifié que ce n'était pas dû au traitement. Pourtant dans les effets secondaires de l'interféron on parle bien de problèmes de vision éventuels. A ce jour je ne sais pas comment traiter mon problème, mon ophtalmologiste me prescrit des gouttes pour la pression, alors qu'il n'y en a pas, donc je ne les prends pas pour le moment. Ce que je voudrais savoir, c'est s'il est possible que mon nerf se soit abîmé à cause de mon traitement et que ça va donc s'arrêter là ou s'il peut y avoir une autre cause. J'habite dans l'Hérault (34), si je dois voir un autre ophtalmologiste, pouvez vous m'en conseiller un qui est spécialisé dans ce genre de problèmes ? Je vous remercie par avance pour votre aide précieuse, je ne sais plus vers qui me tourner. Bien cordialement.
Réponse

Bonjour,

On vous a diagnostiqué un  glaucome et vous êtes étonnée car vous avez une pression oculaire normale. Vous souhaitez savoir si cela peut être dû à un traitement que vous avez eu. Vous recherchez également un service spécialisé dans cette pathologie afin d’avoir un second avis.

Tout d’abord, on peut lire à propos de l’interféron, que cette substance active peut provoquer des effets indésirables rares dont des troubles de la vision.
http://eurekasante.vidal.fr/recherche/index/q:interferon/

Sur le site de la Société française du glaucome, on peut lire le paragraphe suivant :
« Pression oculaire normale = pas de glaucome… ?
Le plus souvent, le glaucome survient lorsque la pression oculaire est élevée et dépasse 20 mm Hg. Cependant, dans certains cas, cette pression peut n’être qu’occasionnellement importante et revenir dans les valeurs normales lors de l’examen chez l’ophtalmologiste. L’excès de pression ne sera ainsi malheureusement non détecté.
Par ailleurs, il existe une forme de glaucome qui n’est pas associée à une pression excessive. Il s’agit du glaucome dit « à pression normale », autrefois appelée glaucome à pression basse. Le patient présente alors tous les signes du glaucome sauf l’excès de pression. En fait, il s’agit souvent de sujets particulièrement sensibles à la pression et chez qui il est nécessaire de faire baisser la pression à des valeurs particulièrement basses, en dessous de la moyenne. En l’absence de pression excessive, le diagnostic du glaucome se fait lors de l’examen ophtalmologique par l’analyse du fond d’œil. »
http://www.leglaucome.fr/sinformer/les-causes/

Le site d’un ophtalmologiste parisien spécialiste du glaucome confirme l’existence de ce type de glaucome :
« Glaucome à pression normale : Comprendre
« C'est un glaucome primitif à angle ouvert caractérisé par une pression intra-oculaire strictement normale. Les chiffres de pression sont normaux même en tenant compte de l'épaisseur de la cornée (voir pachymétrie).
Tout se passe comme si la tête du nerf optique était trop fragile pour supporter une pression intra-oculaire même normale.
Ces glaucomes à pression normale présentent certaines particularités :
Diagnostic
- Leur diagnostic est difficile car on peut facilement les confondre avec d'autres maladies, d'où la pratique de certains examens complémentaires faits presque systématiquement.[…] »
http://www.glaucomes.fr/types-de-glaucomes/glaucomes-a-angle-ouvert/glaucome-a-pression-normale/

En  complément vous pourrez lire sur le site de l’hôpital des Quinze-Vingts (Paris)
«  […]
4) Les glaucomes secondaires :
Certains glaucomes sont dits secondaires car sont associés à des circonstances de survenue favorisantes, il peut s’agir d’un traumatisme oculaire, d’une prise médicamenteuse, d’une chirurgie oculaire, d’une inflammation intraoculaire, d’une dispersion de pigments à l’intérieur de l’œil….[…] »
https://www.quinze-vingts.fr/maladies_de_l_oeil/glaucome/formes_cliniques

Sachez enfin que le Centre hospitalier universitaire de Montpellier comprend un service d’ophtalmologie très important et que l’un de ses membres est spécialiste du glaucome :
Pr Villain Max
Glaucome, Cataracte
Tél du secrétariat :  0467337879
http://www.chu-montpellier.fr/fr/ophtalmo/

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. Nous espérons que ces informations vous seront utiles et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.  

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut