Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - avril

Titre de la question Régénérer les nerfs optiques lésés accidentellement
Question J'ai perdu la vision suite à un accident survenu en 1995 alors que j'avais 16 ans. La cause en est que mes nerfs optiques ont été comprimés temporairement à la suite d'une fracture du crane. Existe-t-il des traitements pour régénérer des nerfs optiques ayant subi une lésion accidentelle ?
Réponse

Bonjour, 

Vous avez perdu la vue à la suite d’une compression des nerfs optiques après une fracture du crâne. Vous voulez savoir s’il existe des traitements pour régénérer les nerfs optiques ayant subi une lésion accidentelle.

Vous faites allusion à plusieurs pistes de traitements expérimentaux. Voici ce que nous avons trouvé les concernant. 

Au sujet de l’oncomoduline, voici l’article le plus récent paru dans la revue Current Opinion in Neurology Vol. 24 - Issue 6 - p 577–583 de décembre 2011 (site Medline, base de données bibliographique multilingue produite par la National Library of Medicine (NLM™) aux Etats-Unis dans tous les domaines biomédicaux. Elle contient plus de 20 millions de références et la mise à jour est quotidienne.)
“Title: Inflammation and axon regeneration. Author: Benowitz LI; Popovich PG
Abstract:
PURPOSE OF REVIEW: The inflammatory response that accompanies neural injury involves multiple cell types and effector molecules with both positive and negative effects. Inflammation is essential for normal regeneration in the peripheral nervous system, and here we review evidence that augmenting inflammation can enhance regeneration in areas of the central nervous system in which it normally does not occur. RECENT FINDINGS: Within the spinal cord, inflammation enables transplanted sensory neurons to regenerate lengthy axons and enhances the ability of a trophic factor to promote corticospinal tract sprouting. Induction of inflammation in the eye supports survival of retinal ganglion cells and enables them to regenerate injured axons through the optic nerve. These effects are linked to an atypical trophic factor, oncomodulin, along with other, better known molecules. Induction of inflammation within dorsal root ganglia, when combined with other treatments, enables peripheral sensory neurons to regenerate axons into the spinal cord. However, inflammation also has negative effects that impede recovery. SUMMARY: In light of the importance of inflammation for neural repair, it is important to identify the specific cell types and molecules responsible for the positive and negative effects of inflammation and to develop treatments that tip the balance to favor repair.”
babelmesh.nlm.nih.gov/search/abstract.php

Cet article complète celui paru dans la revue Archives of ophthalmology – vol 128 n°8 d’août 2010, intitulée Optic nerve regeneration. Author: Benowitz LI; Yin Y
« Abstract:
Retinal ganglion cells are usually not able to regenerate their axons after optic nerve injury or degenerative disorders, resulting in lifelong visual loss. This situation can be partially reversed by activating the intrinsic growth state of retinal ganglion cells, maintaining their viability, and counteracting inhibitory signals in the extracellular environment. Advances during the past few years continue to extend the amount of regeneration that can be achieved in animal models. These findings give hope that clinically meaningful regeneration may become a reality within a few years if regenerating axons can be guided to their appropriate destinations.”
babelmesh.nlm.nih.gov/search/abstract.php

Vous évoquez un traitement utilisé en Russie, Alloplant. Il y est fait allusion dans un article du Medscape Journal of Medecine 2008; 10(7):177 (Author: Duong HV; Westfield KC) intitulé « alloplant implant: a novel biomaterial in the management of recalcitrant glaucoma. 
Abstract:
In North America, management of glaucoma includes observation, medical therapy, laser surgery, and ab-externa ocular surgery. Although management of glaucoma in Russia does not differ greatly from that in the West, Russia has a unique biomaterial, Alloplant. […] This unique biomaterial has been documented in Russian literature not only to lower intraocular pressure (IOP) but also to have the potential to induce normal tissue regeneration (allowing for restoration of normal eye physiology), decrease inflammatory response, prevent or minimize scarring, and stimulate regeneration of natural host tissues.”
babelmesh.nlm.nih.gov/search/abstract.php

Les recherches sur le site Medline aboutiront si vous :
- sélectionnez la langue d’interrogation de la base (French ou English)
- tapez en mots-clé : « oncomodulin » puis « alloplant »]
Vous trouverez des détails sur ce traitement sur le site du Centre fédéral de la chirurgie plastique et optique de Russie :
www.alloplant.ru/index2_eng.php

Enfin, vous nous parlez d’un traitement à partir de cellules souches. Nous avons trouvé la référence de traitements expérimentaux en Chine mais ceux-ci ne sont pas validés par des études scientifiques.
stemcellschina.com/fr/news-fr/optic-nerve-atrophy

Nous avons trouvé une autre piste qui semble prometteuse à terme sur le site La Synthèse de presse bioéthique du mardi 22 mars 2011 dans un article du Telegraph rédigé par Stephen Adams le12/03/11 :
« Cellules souches : succès dans le traitement du glaucome
Des scientifiques de la clinique d'ophtalmologie de l'hôpital de Cambridge sont parvenus à améliorer la vue de rats en greffant sur les nerfs optiques endommagés des cellules souches issues de la moelle osseuse : les cellules souches injectées aident les cellules du nerf optique à ne pas dégénérer davantage et réparent les dommages causés permettant une amélioration de la vue. Les chercheurs espèrent commencer des essais sur l'homme d'ici 5 ans. »
www.genethique.org

Espérant vous avoir donné des informations qui répondent à vos attentes, nous nous tenons à votre disposition pour tout complément.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut