Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - mai

Titre de la question Urétrite prélèvement urétral
Question Bonjour, Mon médecin m'a diagnostiqué mi-janvier une urétrite et m'a prescrit un prélèvement urétral et un ECBU. Les deux se sont avérés négatifs. Les symptômes (écoulement d'un liquide blanchâtre, visqueux) a persisté. Il m'a alors, prescrit un antibiotique en prise unique. Les symptômes ont malgré tout continué. Un autre généraliste m'a alors prescrit une spermoculture (en attente des résultats). Question : Est-ce que le fait que le Chlamydia et gonocoques et mycoplasmes n'aient pas été détectés dans le prélèvement urétral exclut le fait qu'ils puissent se trouver dans le sperme analysé ? Merci d'avance
Réponse

Bonjour,

Votre médecin a diagnostiqué une urétrite. Cependant les résultats de prélèvement urétral et d’ECBU sont négatifs. Vos symptômes persistant vous avez eu un « traitement minute » qui n’a pas donné d’amélioration. Un second médecin a prescrit une spermoculture. Vous vous demandez si les résultats peuvent différer de ceux du prélèvement urétral.

A titre d’information générale nous vous proposons de lire l’article consacré à l’urétrite extrait du site Docteur clic.
« C'est l'inflammation de l'urètre.
    Elle est d'origine infectieuse. La plupart du temps, elle s'attrape au cours des rapports sexuels. Mais dans un certain nombre de cas assez rares, les microbes qui la provoquent ne s'attrapent pas au cours de rapports sexuels.
    Elle se rencontre surtout chez l'homme jeune.
Elle porte d'autres noms tels que : blénorragie ou chaude pisse. Ce terme en particulier est évocateur en raison de la douleur qu'il peut infliger au cours de la miction. On parle aussi souvent de "pisser des lames de rasoir".
[…] »
www.docteurclic.com/maladie/uretrite.aspx

Nous vous proposons ensuite de bien distinguer les deux examens que vous avez eus :

- Le prélèvement urétral :
« Le prélèvement urétral consiste à recueillir les sécrétions à l’intérieur du conduit par où sort l’urine, pour rechercher une infection quand les autres moyens sont sans résultat.
[…]
Les indications :
Le prélèvement urétral est demandé par votre médecin quand il suspecte une urétrite alors que l’examen cytobactériologique des urines ne montre rien, ou bien d’emblée pour rechercher une maladie sexuellement transmissible. »
www.docteurclic.com/examen/prelevement-uretral.aspx

- « La spermoculture est la recherche d'une infection (essentiellement bactérienne) dans le sperme. Elle consiste en l'examen direct au microscope d'un échantillon de sperme suivi de sa mise en culture sur milieux appropriés à la croissance des bactéries. »
www.e-sante.fr/spermoculture/guide/1454

Le prélèvement urétral concerne donc la paroi de l’urètre et permet d’examiner les substances qui y seraient déposées à l’état de traces puisque chaque miction « nettoie » en quelque sorte l’urètre. La spermoculture permet quant à elle, l’étude du sperme et non plus seulement de traces. Il semble donc possible que certains germes ne soient détectables, surtout s’ils sont en faible quantité, que dans le sperme et non sur les parois de l’urètre.

Nous vous rappelons cependant que ces informations sont d’ordre général et ne s’appliquent peut-être pas à votre cas. Nous vous conseillons de revoir le médecin qui a prescrit la spermoculture afin qu’il puisse vous en expliquer les résultats.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut