Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - avril

Titre de la question Hépatite B
Question C'est quoi les transaminases et quelle est leur fonction ?
Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez avoir des informations sur les transaminases dans le cadre d’une hépatite B.

« Présentes dans un grand nombre de tissus, ces enzymes sont de bons marqueurs de certaines maladies du cœur et du foie. […]
L'augmentation des transaminases dans le sang signe une cytolyse, c'est-à-dire une destruction cellulaire, principalement dans le cœur ou le foie. Leur concentration sanguine s'élève au cours de l'infarctus du myocarde et de façon très importante, au cours de toutes les hépatites (d'origine virale, médicamenteuse ou toxique). » est-il expliqué sur le Portail santé édité par le Ministère de la santé du Luxembourg.
www.sante.public.lu/fr/maladies-traitements/020-examens/analyses-biologiques/transaminases-sgot-ou-asat-aspartate-amino-transferase-sgpt-ou-alat-alanine-amino-transferase/index.html

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire la définition du Larousse médical, on y apprend notamment que :
« Transaminase
Enzyme (= Protéine accélérant les réactions chimiques de l'organisme) qui accélère le transfert d'un groupement aminé d'un acide aminé sur un acide cétonique.
UTILISATION DIAGNOSTIQUE
Deux transaminases présentent un intérêt clinique ; l'augmentation de leur taux dans le sang est en effet révélatrice d'un certain nombre d'affections ; leur mesure permet donc d'orienter le diagnostic.
— L'alanine-aminotransférase (A.L.T., A.L.A.T. ou SGPT [Serum Glutamopyruvate Transferase]) est surtout présente dans le foie et les reins et, en quantité plus faible, dans les muscles striés et les globules rouges. Son taux, normalement inférieur à 15 unités internationales par litre, augmente en cas de destruction des cellules du foie – surtout lors d'une hépatite virale, avant l'apparition de l'ictère – parfois de façon très importante ; ce taux augmente également, dans de moindres proportions, au cours d'autres maladies du foie (cancer, cirrhose, hépatite toxique [causée par le tétrachlorure de carbone, par exemple], obstruction biliaire, etc.) et au cours de l'infarctus du myocarde.
— L'aspartate-aminotransférase (A.S.T., A.S.A.T. ou SGOT [Serum Glutamooxaloacetate Transferase]) se trouve principalement dans les cellules des muscles striés, du foie et dans les globules rouges. Son taux est normalement inférieur à 20 unités internationales par litre. Il augmente en cas de destruction des cellules, en particulier en cas d'infarctus du myocarde (l'importance de l'augmentation étant alors proportionnelle à celle de la lésion) et de myopathie. En cas de destruction des cellules du foie, le taux sanguin d'A.S.T. augmente moins que celui d'A.L.T. »
www.larousse.fr/encyclopedie/medical/transaminase/16658

Nous espérons que ces éléments d’informations répondent à vos questions et restons à votre disposition pour tout complément.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut