Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - mars

Titre de la question Brulures dans la bouche depuis la pose d'un bridge
Question Remplacement des couronnes et bridge en céramo-métal Ni Cr par zircone. La zircone est-il un produit fiable? Avantages /inconvénients?  
Réponse

Bonjour,

 Pour remédier à des brûlures dans la bouche, on vous propose de remplacer vos couronnes et un bridge par de la zircone. Vous souhaitez savoir si c’est un produit fiable.

Voici tout d’abord une définition de ce matériau telle qu’on la trouve sur le site d’un chirurgien dentiste parisien :
« La ZIRCONE est un biomatériau utilisé pour remplacer le métal dans la réalisation des infrastructures des couronnes céramiques.
Ce matériau présente de nombreux avantages :
    Il est esthétique car sa teinte blanche permet d’éviter l’apparition de taches grises disgracieuses, au niveau de la gencive, liées au métal. Ceci surtout au niveau des dents antérieures.
    Il possède des qualités mécaniques remarquables ce qui permet la réalisation de couronnes unitaires mais également de bridges.
    Il est biocompatible : très bien toléré par la gencive et l’os qui entourent la dent. Les allergies aux composants du métal sont ainsi évitées. »
dr-dufresne-dominique.chirurgiens-dentistes.fr/Innovations-technologiques-Article-989.aspx

Les avantages de ce biomatériau sont également soulignés dans l’article « Utilisation de la zircone en implantologie » par le Pr. S. Sandhausde l’Institut de Stomatologie ( in Revue Romaine de Stomatologie, Vol.LVII, n°1, 2011) :
« Le deuxième biomatériau le plus utilisé en réhabilitation et implantaire est actuellement la zircone.
[…]

Nous justifions l’emploi de la céramique pour les raisons suivantes :
1. en introduisant une céramique dans la cavité orale, on ne rajoute pas au polymétalisme ambiant ;
2. en plus de sa biocompatibilité, l’emploi de la céramique à la place du titane permet d’éluder les problèmes esthétiques qui ne manqueront pas de surgir dés la rétraction gingivale;
3. l’implant en céramique possède une qualité intrinsèque au niveau des tissus mous, car son aspect gingival est meilleur que celui obtenu avec le titane. C’est pourquoi certains implants préconisent l’emploi d’une bogue céramique au niveau de l’émergence des tissus mous;
4. depuis longtemps, il a été démontré que la flore bactérienne était différente selon que le titane ou la céramique était utilisé, son adhérence est moindre sur la céramique.  Les quantités de fluide sulculaire [Liquide ou sécrétion dégagé par la gencive et contenant de nombreuses bactéries pouvant déclencher des inflammations] mesurées autour de divers implants ont confirmé ces observations.
5. le traitement prophylactique de la plaque dentaire par instruments rotatifs ou manuels est facilité car la céramique ne subit pas la moindre altération de surface lors du maintien de l’hygiène.
6. elle annule la question du choix d’un matériau de reconstitution prothétique car la céramique, matériau instant, n’est pas soumise à la corrosion galvanique. De ce fait, le choix du matériau de la suprastructure n’est pas à effectuer par rapport au pilier implanté.
En effet, alors qu’il est couplé galvaniquement avec un autre métal, le titane peut être soit anode soit cathode. Si le titane joue le rôle de cathode, le matériau de la suprastructure se corrodera et la reconstitution prothétique pourra se fragiliser. Si le titane joue le rôle d’anode, une corrosion accélérée pourra se mettre en place dans le site osseux induisant un relargage supplémentaire de titane.
Avec l’or, le titane joue le rôle de cathode, le sulcus se basifie et peut perturber l’ecosystéme de la flore bactérienne. C’est pourquoi, pour le sulcus gingival, reconstituer une supra structure sur l’implant en céramique, équivaut à poser une couronne sur la racine d’une dent naturelle.
7. sur le plan prothétique, l’implant en céramique fait preuve d’une grande souplesse car il permet de mener la reconstruction prothétique sur implant au même titre qu’un soin conventionnel sur dent naturelle. […]»
www.medica.ro/reviste_med/download/stoma/2011.1/Stoma_Nr-1_2011_Art-1.pdf

Nous espérons que ces éléments vous permettront de mieux connaitre ce matériau afin d’avoir des éléments pour décider ou le remplacement de vos couronnes et bridge.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour tout complément d’information.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut