Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - avril

Titre de la question Trou noir après une opération
Question Je voudrais savoir pourquoi j'ai un trou noir sur mon séjour à l’hôpital, opérée d'un double pontage iliaque et fémoral avec une anesthésie péridurale ajoutée à des calmants.
Réponse

Bonjour,

Après une intervention chirurgicale pour un pontage artériel effectué sous anesthésie péridurale, vous avez eu un « trou noir ». Cela vous inquiète et vous souhaitez comprendre pourquoi.

A titre d’information générale, voici la liste des risques spécifiques d’une anesthésie périmédullaire (dont fait partie l’anesthésie péridurale) sur le site InfoAnesth administré par une équipe d’anesthésistes-réanimateurs :
« En dehors des risques rencontrés pour tout type d'anesthésie locorégionale, on rencontre ici certains risques spécifiques:
- Les nausées et vomissements : passagers, liés à 1 hypotension artérielle
- La rétention aigüe d’urine
- Les douleurs du dos (lombalgies) transitoires
- Hypotension : facilement traitée par perfusion et administration de vasopresseur.
- Extension exagérée – rachianesthésie totale : rapidement diagnostiqué et correctement traité, ce bloc étendu guérit sans séquelle
- Maux de tête (1%) ou céphalées post ponction: causés par 1 brèche de la dure mère avec la fuite du liquide céphalo-rachidien, traitables par un blood patch.
Très rares :
- Arrêt circulatoire
- Complication neurologique
- Hémorragie intrarachidienne et compression de la moelle »
Vous pouvez également consulter sur ce site les risques liés à l’anesthésie locorégionale mais les troubles concernant la mémoire ne sont pas évoqués.
www.infoanesth.fr/content/risques-risques-de-l%E2%80%99anesthesie-perimedullaire

Le Service d’Anesthésie-Réanimation de l’Hôpital Européen Georges Pompidou de Paris délivre par ailleurs ces informations sur les inconvénients et les risques propres aux anesthésies locorégionales :
« En fonction des médicaments associés, des nausées des vomissements, des démangeaisons, des troubles passagers de la mémoire ou une baisse des facultés de concentration peuvent survenir dans les heures suivant l’anesthésie. »
hegp7.org/spip.php

Nous vous conseillons d’en parler ouvertement à votre médecin traitant qui est l’interlocuteur compétent pour répondre à vos questions. Vous pouvez également demander un rendez-vous ou téléphoner à l’anesthésiste qui s’est occupé de vous afin de lui demander s’il a connaissance de ce type de trouble. Pour obtenir ses coordonnées, vous pouvez soit vous adresser au secrétariat médical du service où vous avez été hospitalisé soit consulter le compte-rendu d’hospitalisation ou opératoire.

Nous vous remercions de votre question et de la confiance que vous portez à notre service mais nous vous rappelons que Questions-santé ne peut émettre d’avis médical.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)  

Retour à la liste des questions
Retour en haut