Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - mars

Titre de la question Taux hcg
Question J'ai subi un curetage le 26 janvier 2012, je me retrouve aujourd'hui avec un test de grossesse et une prise de sang positive pour une grossesse... De plus j'ai vu mon gynécologue qui m'a confirmé ma grossesse à 3 ou 4 semaines, ceci-dit, il m'a certifié qu'il y a bien quelque chose....j'ai refait une prise de sang le lendemain et le taux hcg est passé de 143 uil à 77 uil....je ne sais plus quoi penser.....aidez moi s'il vous plait....
Réponse

Bonjour,

Vous avez eu un curetage en janvier dernier. Vous avez refait récemment un test de grossesse qui s’est révélé positif et votre gynécologue a confirmé votre grossesse. Comme les analyses de sang qui vous ont été prescrites ont montré une forte baisse de votre taux d’HCG [gonadotrophine chorionique humaine], vous voudriez savoir ce que cela peut signifier.

Sur son site personnel, le Dr Aly Abbara, gynécologue-obstétricien informe sur l’hormone gonadotrophine chorionique humaine  « L'hCG est détectable dans le sang maternel périphérique dès le 9e jour qui suit l'ovulation si l'œuf fécondé s'implante au cours de ce cycle (ou 48 heures après l'implantation de la grossesse dans l'endomètre) et ensuite, elle reste dosable dans le sang maternel pendant toute la durée de la grossesse.
Le taux de sécrétion de hCG augmente rapidement entre la 4e et 8e semaine d'aménorrhée et son taux plasmatique double tous les 2 à 3 jours
Il atteint son maximum à la 8 e semaine d'aménorrhée ; puis il chute rapidement entre la 14e et 18e semaine d'aménorrhée et se maintient, à une valeur basse et relativement constant, autour 5000 UI/L, jusqu'à la fin de la grossesse.
L' hCG disparaît totalement de l'organisme de la femme dans les 5 jours qui suivent l'accouchement.
L'hCG traverse le placenta, pour cette raison on peut remarquer la même évolution des taux de hCG : dans le sang fœtal (1 - 3 % des taux maternels), dans le liquide amniotique (20 - 25 % des taux maternels).
Les taux de hCG sont deux fois plus élevés lors de grossesses gémellaires
Les taux sont anormalement abaissés lors de l'avortement et les grossesses extra-utérines »
www.aly-abbara.com/livre_gyn_obs/termes/hCG_gonadotrophine_chorionique_humaine.html

Nous vous remercions de votre question et comprenons tout à fait vos interrogations mais nous vous rappelons que Questions-santé est un service de documentation en ligne. Les informations que nous vous avons données à titre indicatif sont d’ordre général et ne peuvent en aucun cas remplacer une consultation médicale. Nous vous conseillons de consulter rapidement votre médecin car, de par la connaissance de votre dossier et après vous avoir examinée il sera à même de répondre à vos questions.

Nous restons cependant à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé

Retour à la liste des questions
Retour en haut