Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - mars

Titre de la question Hashimoto
Question Bonjour, je présente depuis 2003 une thyroïdite auto-immune de Hashimoto et je prends du lévothyrox 0.75 depuis TSH à 0.76 et t4 à 1.12 en date du 04/01/12. Tout parait normal cependant je sens comme un étirement au niveau de la thyroïde. Mon endocrinologue dit qu'elle est calme et ne pense pas augmenter mon dosage. Cela vous semble-t-il normal que depuis 10 ans pas d'augmentation du lévothyrox (la thyroïde s'atrophie de plus en plus). Merci.
Réponse

Bonjour,

Vous souffrez depuis près de 10 ans d’une thyroïdite de Hashimoto et vous êtes depuis sous Levothyrox. Vous avez vu votre endocrinologue récemment, ce dernier n’a pas changé le dosage de votre traitement et cela vous inquiète.

Nous vous proposons tout d’abord de consulter le site de l’Association française des malades de la thyroïde (AFMT) qui propose un article intitulé : Les symptômes de la thyroïdite d'HASHIMOTO (Dr J.Guillet). On y apprend notamment :
« VOTRE MEDECIN ET L'EVOLUTION DE LA CONCENTRATION DES HORMONES ET DES ANTICORPS ANTITHYROIDIENS
L'évolution de la concentration de la TSH  thyréostimuline hormone »] et de la T4 [thyroxine ] essentiellement, parfois aussi de la T3 [triodothyronine], éclaire votre médecin pour adapter le meilleur traitement possible à votre situation particulière.Il peut aussi s'appuyer sur les variations de concentration d'anticorps, témoins de l'agressivité de la maladie thyroïdienne auto- immune responsable de la thyroïdite de Hashimoto, pour mieux cerner ce qui se passe lorsque la maladie paraît instable ou l'évolution inhabituelle. Le traitement permet de mener une vie normale, avec très peu d'inconvénients. Dans la plupart des cas, un traitement par T4 est institué. Il s'agit strictement de la même hormone que celle que produit la glande thyroïde. Son rôle est simplement de compenser l'insuffisance de production de la glande. Il ne s'agit donc pas d'un traitement contre une maladie, mais d'une compensation d'un déficit de l'organisme. Donnée au début, à doses appropriées, elle permet à la glande qui souffre, sous l'agression auto-immune, de se 'reposer' un peu. Ce faisant, la TSH cesse de la stimuler de façon excessive. Si le diagnostic est porté tôt alors que la glande n'est pas trop volumineuse, les conditions sont réunies pour que son volume cesse d'augmenter, voire même qu'il diminue pour se rapprocher de la normale, voire se normaliser. Pour obtenir un bon résultat, il faut prendre la quantité de médicaments prescrite, déterminée et adaptée au fur et à mesure de l'évolution, d'après les résultats des dosages et d'autres examens, comme l'échographie ou la scintigraphie, et les renseignements que vous donnez à votre médecin. En prendre plus serait inutile, voire même toxique à fortes doses, vous exposant à créer artificiellement une situation d'hyperthyroïdie. En prendre moins serait insuffisamment efficace, vous exposant à ce que la fatigue et la tendance à l'obésité persistent.Dans les deux cas, par des mécanismes différents, plus tard, votre cœur pourrait en souffrir. Une croyance répandue, mais fausse, consiste à penser que l'apport de T4, lors d'hypothyroïdie par thyroïdite de Hashimoto ferait grossir. Une telle croyance est totalement infondée pour les raisons expliquées plus haut. L'excès d'hormones thyroïdiennes fait au contraire maigrir.»
www.asso-malades-thyroide.org/detail_asc.php

Vous nous indiquez être sous Levothyrox. A titre d’information générale, voici ce qu’indique la fiche du site Eureka santé (site des éditions Vidal) sur ce médicament :
« Dans quel cas le médicament LÉVOTHYROX est-il prescrit ?
Ce médicament contient une hormone qui appartient à la famille des hormones thyroïdiennes.
Il est principalement utilisé comme traitement substitutif pour remplacer la thyroxine naturelle lorsque celle-ci n'est plus sécrétée en quantité suffisante par la thyroïde. (…) »
www.eurekasante.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-blevot01-LEVOTHYROX.html

Enfin, vous nous indiquez que votre TSH est à 0.76. Nous supposons que ce résultat est exprimé en mUI/L

Sur le site Infirmier.com, voici les valeurs de références qui sont données :
« La thyréostimuline : TSH
Norme biologique
- TSH : 0,2 – 4 mUI / L »
www.soins-infirmiers.com/fonction_thyroidienne.php

Nous vous remercions de votre question mais nous vous rappelons que Questions-santé est un service de documentation en ligne et ne peut en aucun cas émettre d’avis médical. Seul le médecin qui vous suit, connaissant votre dossier médical et après vous avoir examinée, est à même d’adapter votre traitement. Si vous avez le moindre doute, nous vous invitons à dialoguer avec votre médecin généraliste et/ou à demander un second avis médical auprès d’un autre endocrinologue.

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut