Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - février

Titre de la question Microcarcinome médullaire thyroïdien
Question Lors d'une lobo-isthmectomie, à l'examen anomopathologique, ils ont découvert par hasard, un micro-carcénome médullaire de 1,4 millimètre. Du coup on va me faire une thyroïdectomie mais sans toucher aux ganglions. Mon chirurgien dit que ce n'est pas nécessaire vu la dimension extrêmement petite du nodule. Je viens de faire une prise de sang pour analyser ma thyrocalcitonine. Ma lobo-isthmectomie date d'il y a 3 semaines. Ne serait-il pas mieux d'attendre le résultat de la calcitonine, et s'il est élevé, ne serait-il pas plus prudent de m'enlever les ganglions ?
Réponse

Bonjour,

Vous venez de découvrir que vous avez un microcarcinome médullaire thyroidien. Vous allez subir une thyroidectomie et votre chirurgien, compte tenu de la petite taille du nodule, n’envisage pas d’enlever les ganglions. Vous avez fait une prise de sang afin de doser la thyrocalcitonine et vous souhaitez savoir s’il ne serait pas raisonnable d’attendre les résultats pour décider ensuite d’enlever ou non les ganglions.

Tout d’abord et à titre d’information générale, voici les informations qui nous sont données sur le dosage de la thyrocalcitonine sur le site E-sante (site société filiale des Assurances Mutuelles Européennes, qui a pour vocation de fournir des informations complémentaires à la consultation médicale) :
«A quoi sert ce dosage ?
La calcitonine est une hormone sécrétée par certaines cellules de la thyroïde. Elle intervient dans la régulation du métabolisme phospho-calcique. Son dosage est utilisé pour le diagnostic et la surveillance post-opératoire des cancers médullaires de la thyroïde.
Quelles sont les valeurs normales ?
Les valeurs normales varient selon les laboratoires. A titre indicatif, elles sont inférieures à 10 ng/l.
Comment est interprété le résultat ?

L'augmentation de la concentration sanguine de calcitonine peut s'observer au cours de diverses maladies (insuffisance rénale, hyper-parathyroïdie) et au cours de la grossesse. C'est surtout au cours d'un cancer particulier de la thyroïde (le cancer médullaire de la thyroïde) que sont retrouvés des taux élevés de calcitonine. Après intervention chirurgicale sur la thyroïde, la concentration de calcitonine dans le sang baisse rapidement. Le dosage de la calcitonine est aussi un élément de surveillance d'un cancer traité. »
www.e-sante.fr/calcitonine-thyrocalcitonine/2/guide/588

En ce qui concerne le carcinome médullaire, le site de la Ligue contre le cancer nous donne les informations suivantes :
« Les cancers développés à partir des cellules C sont appelés carcinomes médullaires et sont beaucoup plus rares (7 %). Ils secrètent de la calcitonine dont le dosage dans le sang pourra donc être un véritable marqueur de la maladie.
Quels sont les principaux traitements actuellement utilisés ?
Le traitement prioritaire est la chirurgie : elle consiste en l'ablation de toute la glande thyroïde (thyroïdectomie totale), associée ou non à un curage ganglionnaire (ablation des ganglions situés autour de la thyroïde).

En cas d'extension locale ou de métastase, on fera des tests pour voir si les cellules tumorales fixent l'iode, et dans ce cas, on fera une administration d'iode radioactif (iode 131). Ce traitement permet de détruire les cellules thyroïdiennes restantes.
Un traitement substitutif à vie par hormone thyroïdienne, la thyroxine, permet de compenser l'absence de thyroïde.
Le recours à la radiothérapie est peu fréquent et la chimiothérapie est exceptionnellement indiquée.»
www.ligue-cancer.net/article/319_cancer-de-la-thyroide

D’après les informations qui nous sont données par le site de la Ligue contre le cancer, il semblerait que l’ablation des ganglions ne soit pas systématique.

Nous vous remercions de votre question et de la confiance que vous nous portez mais nous vous rappelons que Questions-santé est un service de documentation en ligne et ne peut émettre d’avis médical. Seul votre médecin, connaissant votre dossier médical est à même de vous dire si une ablation des ganglions est nécessaire ou pas.

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé et vous souhaitons la meileure prise en charge thérapeutique possible.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut