Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - juin

Titre de la question Réalité ou mythe
Question Bonjour madame, monsieur. Je vais être opéré la semaine prochaine de deux hernies discales en L4/L5 et L3/L4 en microchirurgie (clinique du Millénaire à Montpellier). A ma demande le chirurgien m'a affirmé qu'il n'existait pas d’opération véritable de la hernie au Laser mais seulement la nucléotomie percutanée au laser. Pourtant certaines cliniques prétendent faire l'ablation de la hernie au laser, alors difficile de s'y retrouver et de savoir à qui se confier. Merci de votre réponse qui j'espère me permettra de faire le bon choix.
Réponse

Bonjour,

Vous souffrez de deux hernies discales dont vous allez être opéré avec la technique de microchirurgie. Vous vous interrogez sur l’opération utilisant le laser. 

Le site d’un chirurgien parisien explique ce qu’est la « Chirurgie laser de la hernie discale »
« Le traitement de la hernie discale se fait par un endoscope de 6mm de diamètre qui permet de voir le nerf comprimé, d'enlever la hernie et de rétrécir le disque grâce aux instruments très fins et au laser qui passent dans l'endoscope.
Cette intervention est effectuée sous contrôle radio et sous télévision en direct. Une anesthésie locale permet de vérifier que la sciatique est soulagée par l'intervention, et est associée à une analgésie. Le lever se fait deux heures après l'intervention, et la sortie de clinique a lieu le lendemain ou le surlendemain. »
www.herniediscale.net/Chirurgie-laser-de-la-hernie-discale-_r_5_a_9.html

Il semble donc qu’il y a deux gestes techniques :
- retirer la hernie à l’aide des instruments passés au travers de l’endoscope
- rétrécir le disque grâce au laser passé dans l’endoscope
Cette hypothèse est confirmée par un laboratoire lyonnais qui explique la nucléolyse laser :
« Quant la hernie discale est de taille moyenne, peu compressive, et non exclue, il est possible de réaliser un acte plus léger : la nuclélolyse.
[…]
« Sous anesthésie locale et contrôle radiologique, une aiguille est placée au centre du disque à traiter, puis une fibre optique minuscule est placée au centre du disque, et par chauffage (indolore) le centre du disque est détruit ce qui permet à la hernie de réintégrer sa place.
Ce geste est réalisé dans le service de radiologie, dans le cadre d'une hospitalisation d'une demi-journée à la clinique Jeanne d' Arc.
La convalescence dure un mois pour une personne qui exerce un travail physique. Les résultats de cette technique sont estimés à 70 à 80 % de bons résultats. »
www.radiologie-lyon.com/radiologie_type_examen.php

La Haute Autorité de santé dans un document intitulé Destruction d’un disque intervertébral par laser [nucléotomie] par voie transcutanée, avec guidage radiologique explique l’objectif de la nucléotomie au laser :
« DESCRIPTION TECHNIQUE
Le mécanisme d’action est basé sur une vaporisation tissulaire par effet photothermique du laser. La vaporisation d’une partie du nucléus entraîne une diminution de la pression intradiscale (6).
Plusieurs lasers sont ou ont été utilisés : Nd : YAG, KTP, Ho : YAG, diode et CO2.
Le protocole d’utilisation est défini par la puissance du tir, la durée de l’impulsion, l’intervalle entre les tirs et l’énergie totale délivrée.
L’acte consiste en la mise en place de l’extrémité d’une aiguille de calibre 18 G au milieu du disque sous guidage radiologique, puis à introduire une fibre optique dans le nucléus au travers de l’aiguille (7). La vaporisation laser du nucleus est réalisée sous anesthésie locale, sous contrôle scanographique et/ou radiologique.
L’utilisation du laser nécessite le port de lunettes de protection pour l’opérateur et le patient (8).
L’avantage de ce traitement percutané est de réaliser une agression minimale sur les tissus.
Il n’y a pas de risque de fibrose épidurale. L’intervention peut être réalisée en chirurgie ambulatoire (5). » (page 12)
www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/rapport_nucleotomie_laser.pdf

Nous espérons que ces éléments vous permettront de mieux comprendre l’intervention que vous allez subir et d’avoir un dialogue fructueux avec votre chirurgien.

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut