Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - septembre

Titre de la question Adénofibrome
Question Tout le monde dit que l'adénofibrome acr2 n'est pas un cancer, c'est une tumeur bénigne. Alors pourquoi mon docteur me demande de faire une opération tant que l'adenofibrome acr2 n'est pas malin on peut le laisser, et d'autres sites disent qu'il faut faire une biopsie pour connaitre s'il est bénin ou malin tant que l'Echographie mammaire donne le résultat et je veux savoir est-ce qu'un adénofibrome acr2 se dégénère en cancer ou non, et je veux savoir est-ce que la grossesse se dégénère l'adéno en malignité et lorsque le bébé allaite des seins est-ce dangereux pour leur santé ou pas? Merci
Réponse

Bonjour,

On vous a diagnostiqué, suite à une mammographie, un adénofibrome acr2. Votre médecin vous a dit que ce n’était pas cancéreux mais souhaite vous opérer. Vous ne comprenez pas car d’autres médecins n’opèrent pas ce type de lésions. Vous souhaitez savoir s’il y a un risque de cancer. Vous souhaitez également savoir quels sont les risques en cas de grossesse et d’allaitement.

Tout d’abord, voici les informations qui nous sont données sur le site de l’Institut Gustave Roussy de Villejuif (France) :
« Le diagnostic du cancer du sein peut il être établi avec certitude à partir d’une mammographie ?
La mammographie a ses limites et ne permet en aucun cas à elle seule d’établir un diagnostic. Dans le système de dépistage mis en place en France, une double lecture (second radiologue relisant systématiquement les examens) est établie, voire quelquefois une triple lecture lorsque les deux premiers radiologues ne portent pas des conclusions concordantes. Le résultat de mammographie est classé selon la classification des radiologues américains « Birads ACR (=American College of Radiology) » maintenant adoptée par le système de dépistage français, qui comporte six catégories avec des anomalies très précisément décrites :
- Birad ACR1 : mammographie strictement normale sans aucune anomalie même bénigne, surveillance standard tous les deux ans
- Birad ACR2 : mammographie bénigne avec une/des image(s) typiquement classées bénignes, surveillance standard

- Birad ACR3 : mammographie comportant une anomalie de signification incertaine mais bénigne à plus de 95%, un contrôle à 4 ou 6 mois est alors recommandé, une biopsie ou cytoponction ne sera pratiquée que dans des cas très particuliers (risque important de cancer du sein en raison d’antécédents particuliers)
- Birad ACR4 : mammographie comportant une lésion douteuse nécessitant biopsie  ou cytoponction (ou chirurgie d’emblée si biopsie impossible). Cette lésion est maligne dans environ 40% des cas
- Birad ACR5 : la mammographie comporte des anomalies très suspectes, qui s’avéreront malignes dans plus de 95% des cas.
- Birad ACR0 : la mammographie est incomplète et des examens complémentaires sont nécessaires pour classer l’examen dans les catégories sus-citées : agrandissement mammographique sur une zone donnée, ou échographie complémentaire. »
www.igr.fr/fr/page/questions-reponses-sur-le-depistage_1301

Il est donc confirmé ici que les lésions de type ACR2 sont bénignes.

Vous souhaitez également obtenir des informations sur l’évolution des adénofibromes. Pour vous répondre, nous vous invitons à lire le dossier du Dr Benchimol (Gynécologue Obstétricien à Paris, France),
  « Evolution
Le plus souvent, avec le temps, l’adénofibrome se stabilise avec l’apparition d’une sclérose hyaline et parfois des calcifications caractéristiques.
Certaines formes progressent rapidement et nécessitent alors son ablation chirurgicale (possibilité d’une tumeur phyllode pouvant dégénérer en sarcome).
L’adénofibrome ne dégénère jamais en cancer du sein. Il ne s’agit pas d’une tumeur pré cancéreuse. Il peut augmenter de volume en cas de grossesse. Il régresse ou se calcifie habituellement à la ménopause. »
Concernant les traitements il ajoute :
« Traitement
Le traitement repose sur l’abstention thérapeutique ou sur le traitement chirurgical.
Abstention thérapeutique
Sous réserve d’une surveillance régulière, cette option est choisie lorsque :
    Il existe une concordance mammo-écho-cytologique en faveur d’un adénofibrome.
    L’adénofibrome est de petite taille (inférieur à 3 cm), stable, n’est pas gênant sur le plan esthétique et découvert chez une femme de moins de 35 ans.
La présence d’un adénofibrome ne contre indique pas la prise d’une contraception orale par pilule oestroprogestative, la grossesse ou l’allaitement.
Traitement chirurgical

La chirurgie est réservée aux cas n’entrant pas dans les critères de l’abstention thérapeutique. Le traitement chirurgical consiste à l’ablation chirurgicale du nodule (tumorectomie) et du tissu environnant. Une voie d’abord esthétique est privilégiée (péri aréolaire ou sous mammaire). L’intervention est effectuée habituellement sous anesthésie générale avec un séjour de 24 à 72 heures et un arrêt de travail d’une dizaine de jours.
Une analyse histologique est effectuée systématiquement afin de s’assurer du caractère bénin ou de l’absence d’une tumeur phyllode.
Les récidives sont fréquentes en cas de polyadénofibromatose.
http://www.docteur-benchimol.com/index.php?option=com_content&view=article&id=5&Itemid=253 

Nous vous rappelons que Questions-santé est un service de documentation en ligne et ne peut remplacer l’avis d’un médecin. Si vous avez des doutes quant à la solution thérapeutique, nous vous conseillons d’en parler avec le médecin qui vous suit afin qu’il puisse vous expliquer les raisons de son choix. Il est peut-être également possible de prendre un second avis médical auprès d’un autre médecin.

Nous espérons que ces éléments d’information vous permettront de mieux comprendre le choix thérapeutique envisagé par votre médecin et d’enrichir le dialogue que vous aurez sans doute avec lui.

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut