Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - juillet

Titre de la question Les globules blancs
Question 18 000 leucocytes, normal 10 000. Chute de potassium
Réponse

Bonjour,

Vos résultats d’analyse indiquent un taux de leucocytes à 18 000 et une baisse de votre potassium.

A titre général, voici les informations données par le site e-santé sur l’examen cytobactériologique des urines:
« Quelles sont les valeurs normales ?
En l'absence d'infection (ou de contamination), les urines sont normalement stériles. Elles contiennent :
Moins de 10.000 leucocytes/ml
,
Moins de 5.000 hématies/ml,
Absence de germe.
    Comment est interprété le résultat ?
    - Une infection urinaire entraîne une inflammation avec une augmentation du nombre des leucocytes dans les urines (supérieur à 20.000/ml) et souvent des micro-saignements, se traduisant par la présence d'hématies en nombre supérieur à 10.000
   - Le diagnostic d'infection urinaire peut être posé lorsque les leucocytes sont augmentés dans les urines et qu'une bactérie est isolée en culture (après 18 à 24 heures d'incubation à 37°C) en nombre supérieur à 105/ml.
    - La bactérie peut alors être identifiée et un antibiogramme peut être pratiqué. Ses résultats ne seront obtenus que le lendemain (une deuxième culture est nécessaire).
-   Les bactéries les plus souvent en cause sont Escherichia coli, Proteus mirabilis, Enterococcus faecalis, Klebsiella pneumoniae, Staphylococcus epidermidis.
Attention :
   - L'isolement de plusieurs bactéries en culture reflète généralement une contamination lors du prélèvement des urines. Il est alors difficile de conclure à une infection urinaire et un prélèvement de contrôle est généralement demandé.
   - Il en est de même lorsqu'une bactérie est isolée en culture mais que le taux de leucocytes est normal. Il ne s'agit alors le plus souvent pas d'une véritable infection urinaire.
   - Une augmentation du nombre des leucocytes sans qu'aucune bactérie ne soit isolée en culture témoigne généralement d'un traitement antibiotique en cours (ou achevé juste avant le prélèvement). »
www.e-sante.fr/ecbu-examen-cytobacteriologique-urines/2/guide/1019

Vous indiquez également une chute de votre potassium.  A titre toujours général,  voici les informations données sur le site Docteur Clic sur l’hypokaliémie [baisse de la quantité de potassium dans le sang].
« Les chiffres
Il y a hypokaliémie quand le taux de potassium dans le sang mesuré par le ionogramme sanguin est inférieur à 3,5 Meq/l.
Ses causes
- Les pertes digestives importantes en particulier lors des diarrhées et des vomissements répétés et prolongés.
- L’abus de certains diurétiques sans apport complémentaire en potassium.
- L’abus de laxatifs. En particulier, certains régimes amaigrissants comportant des laxatifs associés avec diurétiques sans compensation en potassium, ont pu aboutir à des troubles cardiaques gravissimes.
- Hyperaldostéronisme qui est une maladie due à un excès d’aldostérone.
- L’alcalose, c'est-à-dire un sang pas assez acide. Ce problème se pose surtout chez les personnes qui sont suivies en réanimation et qui ont reçu trop de bicarbonates dans leur perfusion. Ce phénomène est renforcé si la personne vomit beaucoup.
Les signes
- Des crampes musculaires.
- Des tremblements.
- Des malaises avec des palpitations.
- Des troubles du rythme cardiaque qu’on appelle la  torsade de pointe, et qui équivaut à un arrêt cardiaque. C’est une urgence vitale. Ce problème ne se pose que lorsque la kaliémie baisse à des taux extrêmement bas dans le sang et surtout si les cellules ont une kaliopénie c’est à dire un déficit profond en potassium.
Le traitement
Il consiste à donner du potassium, en augmentant la ration de viande, fruits et légumes, voire en prenant des sirops ou des comprimés contenant du potassium. »
www.docteurclic.com/encyclopedie/hypokaliemie.aspx

Cependant, chaque cas étant particulier les informations données ci-dessus peuvent ne pas s’appliquer à votre cas. De plus nous vous rappelons que Questions-santé est un service de documentation en ligne sur la santé et ne peut se substituer à une consultation médicale. C’est pourquoi nous vous conseillons de consulter le médecin prescripteur de l’analyse afin qu’il vous en explique les résultats compte tenu de votre dossier médical.

Nous restons bien entendu à votre disposition si un diagnostic est posé pour vous apporter des informations.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut