Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - octobre

Titre de la question Allergie
Question Je souhaiterais savoir s'il était possible d’être allergique (apparition urticaire, œdème)soudainement à un médicament que l'on prend depuis plusieurs années, sans problème ? Est-ce que cela peut être lié au fait que je prends depuis quelques jours, de l'alkylglycérol pour renforcer le système immunitaire? Merci de votre réponse.
Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir s’il est possible de développer soudainement une réaction  allergique à un médicament que vous prenez depuis plusieurs années.

A titre d’information générale, voici le mécanisme de l’allergie tel qu’il est décrit sur le site de l’association « Asthme et allergies » qui est animé par des médecins spécialistes (pneumologues, allergologues, pédiatres) :
« « Allergie » signifie : réaction anormale, inadaptée et excessive de l’organisme lors d’un contact avec une substance étrangère (allergène). Ces substances étrangères sont habituellement bien tolérées, mais pour une raison inexpliquée notre système immunitaire les considère, à tort, comme des ennemies. L’allergie survient sur un terrain génétiquement prédisposé : on parle alors de terrain « atopique ». Le mécanisme de l’allergie passe par deux phases :
-   une phase de reconnaissance de l’allergène par l’organisme : c’est la phase de sensibilisation
-   une phase de réaction contre cet allergène : c’est la réaction allergique
La réaction allergique se manifeste par différents symptômes : rhinite, asthme, eczéma, urticaire, allergie alimentaire, conjonctivite, qui peuvent être présents de façon isolée ou se succéder au fil du temps, voire coexister. »
asthme-allergies.org/allergies/

Vous pouvez aussi consulter sur le site de e-santé un article « Allergie aux médicaments : réelle ou supposée ? » issu d’une communication du Pr. Pascal Demoly, pneumologue et allergologue au Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier (premier congrès français d’allergologie, Paris, 12-14 avril 2006) :
« En cas de réaction cutanée, il est nécessaire d'arrêter immédiatement le médicament et de prendre contact avec son médecin, lequel orientera rapidement vers un allergologue, voire vers un centre spécialisé le cas échéant. Il est très souvent utile de photographier l'état de sa peau. »
www.e-sante.fr/allergie-medicaments-reelle-ou-supposee/3/actualite/407

Nous vous conseillons donc de contacter votre médecin traitant et de lui poser la question.

Au sujet des alkylglycérols, voici les explications de Patricia Martel, médecin généraliste sur Tandem santé, revue en ligne consacrée aux médecines douces (p.5, n°29 nov.2009) :
« Les alkylglycérols sont des éthers lipidiques que l’on retrouve en grande quantité dans les huiles de foie de requin et de chimère.
[…]
« Il n’existe pas de contre-indication à l’utilisation de ces huiles. Attention tout de même à ne pas dépasser les dosages recommandés, car cette huile peut avoir une teneur élevée en vitamine A, pouvant être toxique si elle est consommée en trop grande quantité. Certains suppléments d’huile de foie de requin précisent qu’ils ne contiennent pas de quantité excessive de vitamine A et D, d’autres précisent leur teneur et d’autres non. Si l’on prend des suppléments d’huile de requin de façon prolongée, il faut s’assurer qu’ils ne fournissent pas plus de 5 000 UI de vitamine A par jour. En pratique, on recommande de prendre entre 3 à 6 capsules par jour selon les huiles utilisées.
[…]
Aux dosages utilisés au cours des études, l’huile de foie de requin peut provoquer des malaises digestifs mineurs (nausée, diarrhée), ces désagréments survenant principalement au début du traitement. […] L’utilisation de ces huiles est possible, mais en complément du traitement médical classique. N’hésitez donc pas à en parler à votre médecin. »
www.tandem-sante.com/media/historique_magazines/mag29.pdf

Ces informations sont données à titre général et ne répondent peut-être pas à votre situation, chaque cas étant particulier. C’est pourquoi nous vous conseillons d’interroger votre médecin qui connaissant bien vos antécédents médicaux pourra vous expliquer s’il y a effectivement un lien entre l’apparition de l’allergie et la prise d’alkylglycérols.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut