Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - avril

Titre de la question Mauvaise haleine
Question Bonjour, Cela fait quelque temps que je me demande si je suis halitophobe. Seulement j'ai déjà eu une remarque me concernant il n'y a pas longtemps. Depuis j'essaye de prendre des chewings airwaves pour masquer cette mauvaise haleine. Un jour, quelqu'un m'a dit en rigolant que j'avais mauvaise haleine. Je ne sais pas s'il était sérieux et je me demande si je pouvais puer malgré un chewing gum. Je vous remercie par avance.
Réponse

Bonjour,

Il faut déjà distinguer si vous êtes halitophobe ou si vous souffrez d’halitose, c’est-à-dire si vous avez mauvaise haleine.

Voici un article de la Revue Mensuelle Suisse Odontostomatologie (Vol.116, 1/2006) intitulé « Halitophobie : un tableau clinique trop peu connu » :
« D’après des enquêtes épidémiologiques, une grande partie de la population souffre d’halitose. La cause doit en être recherchée tant au niveau de modifications dans la cavité buccale qu’en dehors de celle-ci. L’enduit lingual et la parodontite marginale constituent les causes intrabuccales les plus fréquentes.
Parmi les causes extrabuccales, il faut citer l’amygdalite et la sinusite, ainsi que des maladies générales ou des habitudes alimentaires particulières.
Sous la dénomination halitose non réelle, respectivement halitophobie on entend la sensation irrépressible de souffrir d’une mauvaise haleine et d’importuner de ce fait son entourage. Il s’ensuit que le patient modifie complètement la manière de se comporter, ce qui peut le conduire à s’auto-isoler, voire même le pousser au suicide. »
www.sso.ch/doc/doc_download.cfm

Les chirurgiens-dentistes d’un cabinet dentaire parisien indiquent l’existence d’un appareil de mesure de l’haleine : « Certaines personnes sont persuadées à tort d’avoir une mauvaise haleine. C’est ce que l’on appelle la pseudo-halitose. Un appareil de mesure scientifique, l’halimètre permet, par mesure des gaz odorants, d’infirmer cet état de fait et de les rassurer.
Cependant une prise en charge psychologique peut parfois s’avérer nécessaire. ». Des conseils sont également donnés en cas d’halitose parmi lesquels vous trouverez les gommes à mâcher contenant de l’acide citrique :
www.dentiste-paris8.fr/index.php/mauvaise-haleine-ou-halitose.html

Nous espérons que ces éléments d’information vous aideront à dialoguer avec votre dentiste, votre médecin traitant ou encore votre médecin ORL qui pourra alors vous proposer le traitement adéquat.

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)   

Retour à la liste des questions
Retour en haut