Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - mars

Titre de la question Multiplication grains de beauté
Question La multiplication de grains de beauté en nombre élevé est-il synonyme de cancer ? Même sans autres signes en sachant que ces grains de beauté sont petits.
Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir si la multiplication de grains de beauté sur la peau est synonyme de cancer.

A titre d’information générale, voici les informations qui nous sont données sur le site e-cancer (site de l’Institut national du cancer) :
« Le nombre élevé de grains de beauté
La présence de nombreux nævi (grains de beauté) sur le corps est un facteur de risque important : la présence d’une cinquantaine de naevi ou plus, mesurant plus de 2 mm, multiplie le risque par 4 ou 5.
Sans anomalie repérée par le dermatologue, le médecin ou par vous-mêmes, il n’est pas utile d’enlever systématiquement des grains de beauté. C’est le dermatologue qui fait la différence entre une lésion suspecte de mélanome et un grain de beauté. C’est donc lui qui confirme la nécessité ou non de l’enlever. »
www.e-cancer.fr/cancerinfo/les-cancers/melanomes-de-la-peau/les-facteurs-de-risques/les-grains-de-beaute
Sur le site e-sante (site société filiale des Assurances Mutuelles Européennes, qui a pour vocation de fournir des informations complémentaires à la consultation médicale), nous vous invitons à consulter le dossier consacré aux grains de beauté :

« En premier lieu, il est indispensable de connaître les facteurs favorisants. Ainsi, le nombre de grains de beauté : plus ils sont nombreux, plus le risque de mélanome est grand. Une peau et des yeux clairs, des cheveux blonds ou roux prédisposent au cancer. Enfin, l'exposition au soleil est déconseillée entre 11h et 17h et surtout quand l'astre est à son zénith. De toute manière, il est impératif de se protéger efficacement contre les UVB et UVA. Pour les enfants, quel que soit le moment de la journée, il faut leur couvrir la tête, leur mettre des vêtements sombres et des lunettes. En effet, on sait maintenant que les expositions solaires dans l'enfance interviennent dans l'apparition du mélanome.
Dans un deuxième temps, et surtout pour les sujets à risque, il est important que le médecin traitant explique la pratique d'auto-surveillance. Celle-ci se réalise régulièrement, une à deux fois par an. Ainsi, toute modification de la taille d'un grain de beauté ou de ses bords, tout changement de couleur, tout saignement ou sensibilisation anormale sont autant de signes qui doivent immédiatement alerter et faire consulter. »
www.e-sante.fr/soleil-peau-grain-beaute-melanome-toute-education/actualite/513

En outre, comme nous l’explique le dossier réalisé par le site Passeport santé (site d’information médicale), il existe 2 types de cancers de la peau :
« Le cancer de la peau : qu’est-ce que c’est?
On peut diviser les cancers de la peau en 2 catégories principales : les non-mélanomes et les mélanomes.
Les non-mélanomes
Le cancer de la peau de catégorie non-mélanome est le type de cancer le plus souvent diagnostiqué chez les Canadiens. On en parle relativement peu, car il entraîne rarement un décès. De plus, il est difficile d’en faire le recensement des cas.
(…)
Les mélanomes
On donne le nom de mélanomes aux tumeurs malignes qui se forment dans les mélanocytes, les cellules qui produisent la mélanine (un pigment) et qui se trouvent notamment dans la peau et les yeux. Ils se manifestent habituellement par une tache noirâtre.
Avec 5 300 nouveaux cas estimés au Canada en 2010, le mélanome représente le 7e cancer le plus fréquemment diagnostiqué au pays.
(…) »
www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx

Afin de surveiller les grains de beauté, sachez qu’il existe une règle dite de l’ ABCDE comme nous l’explique le site Allodocteur (site d’information médicale dirigé éditorialement par Marina Carrère d’Encausse et Michel Cymes qui animent le Magazine de la santé de France 5):
«Quels sont les naevus qui doivent être particulièrement surveillés ?
Les naevus qui doivent être régulièrement surveillés parce qu'ils ont plus de risque de se transformer en mélanome ou parce qu'ils peuvent mimer un mélanome, possèdent un ou plusieurs des critères de la règle "ABCDE". "A" pour asymétrie, "B" pour bordures irrégulières, "C" pour couleurs multiples, "D" pour diamètre supérieure à un demi centimètre, et "E" pour évolution, c'est-à-dire pour le changement d'aspect.
La meilleure façon d'apprendre aux gens à reconnaître les naevus à surveiller, est de leur montrer un très grand nombre de photos même sans explication, sur ce qu'il faut chercher. »
www.allodocteurs.fr/actualite-sante-comment-surveiller-ses-grains-de-beaute--4120.asp

Nous vous remercions de votre question mais nous vous rappelons que Questions-santé est un service de documentation en ligne et ne peut en aucun cas se substituer à l’avis d’un spécialiste. Seul un dermatologue, connaissant le dossier médical de son patient et après l’avoir examiné pourra dire si les grains de beauté présentent un risque ou non.

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut