Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - juillet

Titre de la question Conditions requises pour donner un rein
Question J'ai 48 ans et ma sœur 42. J'ai eu un cancer du sein en 2002 opéré et traité par radiothérapie. Je suis également sous dépakine chrono 500 depuis l'âge de 21 ans. Ma sœur est en attente d'une greffe de rein : Puis-je être son donneur?
Réponse

Bonjour,

Votre sœur est en en attente d’une greffe du rein et malgré des problèmes de santé, vous voudriez être son donneur.

Voici les explications de l’Agence de la biomédecine, agence qui relève du Ministère chargé de la Santé :
« Le don d’organes de son vivant concerne essentiellement le rein et, dans une moindre mesure, un lobe de foie. Il est effectivement possible de vivre tout à fait normalement avec un seul rein. Une personne majeure vivante, volontaire et en bonne santé peut donc donner un rein dans les conditions définies par la loi.
Pour répondre aux attentes des patients et de leurs familles et favoriser ce type de greffe, la loi de bioéthique du 7 juillet 2011 a élargi le cercle des donneurs vivants d’organes qui peuvent être le père ou la mère et, par dérogation, un fils ou une fille, un frère ou une sœur du receveur, son conjoint, ses grands-parents, oncles ou tantes, cousins germains et cousines germaines ainsi que le conjoint du père et de la mère. Le donneur peut également être toute personne apportant la preuve d’une vie commune d’au moins deux ans avec le receveur ainsi que toute personne pouvant apporter la preuve d’un lien affectif étroit et stable depuis au moins deux ans avec le receveur.
[…]

Aucune personne n’est écartée d’emblée du prélèvement pour des questions d’âge ou d’état de santé. En effet, lorsqu’un prélèvement est envisagé, ce qui est d’abord pris en compte c’est l’état de chaque organe, évalué au cas par cas par l’équipe médicale pour s’assurer de la qualité de la greffe qui sera réalisée.
www.dondorganes.fr/003-l-origine-des-organes

On peut également lire sur ce même site, les réponses aux questions suivantes :
- Qui peut donner ?
« Aucun état de santé n’est un obstacle a priori
Il n’y a pas de conditions de santé à remplir pour donner. Le prélèvement peut être envisagé même sur certains donneurs sous traitement médical, ou qui ont des antécédents médicaux lourds
. Les médecins sont seuls juges, au cas par cas, de l’opportunité du prélèvement. »
www.dondorganes.fr/043-qui-peut-donner

- Peut-on donner ses organes si l’on est malade ?
« Il n’existe pas de contre-indication de principe au don d’organes a priori : on peut être prélevé même si l’on est malade ou que l’on suit un traitement. Ce sont les médecins qui jugent au cas par cas du prélèvement de chaque organe, en fonction de son état et des dossiers médicaux des malades en attente de greffe. »
www.dondorganes.fr/053-vos-questions-les-plus-frequentes

Nous espérons que ces éléments de réponse vous seront utiles pour votre éclairer votre décision et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut