Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - septembre

Titre de la question Douleurs coccygiennes intenses
Question La patiente présente des douleurs coccygiennes intenses, la TDM sacro-coccygienne retrouve une condensation des berges articulaires de la synostose des 3ème et 4ème vertèbres coccygiennes. Les vertèbres sont normalement alignées, pas d'anomalies du sacrum ni des parties molles pré coccygiennes. Les traitements oraux sont sans effets. On lui parle d'exerèse coccygienne, y a-t-il des alternatives à la chirurgie. Si oui, savez-vous si elle peut-être traitée en Algérie? Si non, puis-je avoir des références de spécialistes sur Montpellier?
Réponse

Bonjour,

Un de vos proches présente d’intenses douleurs du coccyx et vous voulez savoir s’il existe des alternatives au traitement chirurgical.

Voici, dans les e-mémoires de l'Académie Nationale de Chirurgie (2005) les différents traitements proposés dans un article intitulé « Le traitement chirurgical des coccygodynies [douleurs dans la région du coccyx]»  par le Pr. L. Doursounian de l’Hôpital St. Antoine (Paris) et le Pr. J.Y. Maigne de l’Hôtel-Dieu (Paris) :
« Trois méthodes peuvent être utilisées : les manipulations, les infiltrations ou la coccygectomie [excision chirurgicale du coccyx]
Les traitements manuels :
Les traitements manuels consistent soit en mobilisations du coccyx, soit en massages des muscles pelviens (releveur de l'anus ou piriforme). Il s'agit d'un traitement très classique des coccyx douloureux. […]
Les infiltrations discales :
Elles doivent être réalisées sous contrôle fluoroscopique.
Globalement les injections donnent 70% de bons résultats.
Cependant, on observe entre le 3ème et le 8ème mois une tendance à la rechute qui concerne environ un patient sur deux. Cette tendance est d'autant plus marquée et plus précoce que la lésion radiologique est plus sévère. Une deuxième injection doit alors être tentée. Si le résultat est meilleur après cette 2ème injection (période de soulagement plus prolongée), le pronostic est bon. Au contraire si le résultat est moins bon, l'injection n'est plus le traitement recommandé.
La résection coccygienne
La coccygectomie est longtemps restée controversée […]
Technique opératoire
L’intervention est réalisée sous anesthésie générale
. Le patient est installé en position genu pectoral. La région est lavée à la bétadine et l’opérateur repère avec le pouce la pointe du coccyx afin de définir les limites de son incision.
Celle-ci, dans tous les cas, doit s’arrêter avant le pourtour de la marge anale dont la pigmentation est différente.
[…]
Le tracé de l’incision est vertical médian dans le pli interfessier, d’environ 6 cm de long et distant d’au moins 4 cm de l’anus. Après badigeonnage, les champs opératoires sont collés au plus près du tracé. Le champ du bas doit être collé de façon à exclure complètement la région anale du site opératoire. Le site opératoire est recouvert d’un film adhésif. La peau est incisée au bistouri jusqu’au tissu graisseux et quelques hémostases sont faites. Puis la dissection est poursuivie au bistouri électrique en direction du coccyx repéré au doigt. Le premier plan traversé est un tissu cellulograisseux, puis le bistouri électrique sectionne le plan fibreux péricoccygien et prend contact avec la face postérieure du coccyx. Un petit écarteur autostatique est placé au fur et à mesure de la progression et l’exposition des limites supérieure et inférieure se fait à l’aide d’écarteurs de Farabeuf. Au bistouri électrique, la face postérieure du coccyx est détachée de haut en bas du plan fibreux ; de même les bords latéraux du coccyx sont libérés au bistouri électrique qui reste toujours au contact de l’os. A ce stade il faut décider le niveau de résection coccygienne en appréciant, soit au doigt, soit avec une pince, la zone de mobilité anormale.
[…]
Une antibioprophylaxie de 48 heures est instituée avec une céphalosporine de deuxième génération.»
Lire la suite ici :
http://www.academie-chirurgie.fr/ememoires/005_2005_4_3_23x29.pdf

Vous souhaitez savoir si votre proche pourrait être traitée en France et notamment à Montpellier : L’Association nationale des médecins spécialistes de médecine physique et réadaptation propose une liste de 3 établissements dont le Centre Hospitalier Régional Universitaire de Montpellier.

Voici les coordonnées du Service Central de Rééducation Fonctionnelle
371 avenue du Doyen Gaston Giraud
34295 Montpellier Cedex 5
secrétariat : 04 67 33 86 63
courriel : c-hérisson@chu-montpellier.fr
courriel : s-belhassen@chu-montpellier.fr

Vous pouvez consulter la liste complète sur le lien suivant :
www.anmsr.asso.fr/2007/_tablissements_de_languedoc_roussillon

Nous espérons vous avoir donné des renseignements utiles et nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut