Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - juin

Titre de la question Absence de règles
Question Bonjour J'ai 16 ans et je n'ai pas encore mes règles. Ma nutritionniste m'a fait faire une prise de sang et y a aucun problème. Et bientôt je passe une échographie pour voir si je n'ai aucun problème aux ovaires. Je stresse un peu et j'aimerais avoir un autre avis. Merci d'avance.
Réponse

Bonjour,

Vous avez 16 ans et n’êtes pas encore réglée. Vous êtes suivie médicalement et vous allez passer une échographie pour vérifier que vous n’avez pas de problèmes ovariens.

A titre d’information générale nous vous proposons cet extrait du livre du Dr Martin Winckler Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les règles sans jamais osé le demander (Fleurus, 2008) :
« Actuellement on considère que l’âge moyen des premières règles se situe le plus souvent autour de 12-13 ans, mais elles peuvent commencer plus tôt (8 ans) ou nettement plus tard (17 ans)  sans que ce soit le signe d’une anomalie. […] et lorsqu’à 17 ans, une adolescente n’a toujours pas eu de règles, une consultation médicale est également souhaitable.
La première chose à faire en cas de précocité ou de retard des règles consiste à se demander si ça n’est pas déjà arrivé à une ou plusieurs autres femmes de la famille : mère, sœur, tantes, grand-mères. Car l’âge de la puberté est « inscrit » dans le patrimoine génétique transmis par les parents. […]
Quand une jeune fille va bien à tous points de vue, des règles qui surviennent tôt ou qui se font attendre n’ont le plus souvent aucune signification inquiétante. » (page 54)

Vous nous signalez par ailleurs que vous êtes suivie par un médecin nutritionniste. A ce propos, le site canadien Passeport santé indique parmi les causes d’aménorrhée  [absence de règles] :
« Un retard de puberté sans gravité. C'est la cause la plus fréquente d'aménorrhée primaire. L’âge de la puberté se situe normalement entre 11 ans et 13 ans, mais peut varier beaucoup en fonction de l'origine ethnique, de la localisation géographique, de l'alimentation, et de l'état de santé.
Dans les pays développés, un retard de puberté est fréquent chez les jeunes femmes qui sont très minces ou athlétiques. Il semblerait que ces jeunes femmes n’aient pas suffisamment de masse adipeuse pour permettre la production des hormones oestrogènes. Les oestrogènes permettent l’épaississement de la paroi utérine, et ultérieurement les menstruations si l’ovule n’a pas été fécondé par un spermatozoïde. En quelque sorte, le corps de ces jeunes femmes se protège naturellement et signale que leur forme physique est inadéquate pour soutenir une grossesse.
Si leurs caractères sexuels secondaires sont présents (apparition des seins, pilosité pubienne et des aisselles), il n'y a pas d’inquiétude à avoir avant l'âge de 16 ou 17 ans. Si les signes de maturation sexuelle sont toujours absents à l'âge de 14 ans, il faut suspecter un problème chromosomique (un seul chromosome sexuel X au lieu de 2, une maladie que l’on nomme le syndrome de Turner), un problème de développement de l’appareil génital ou un problème hormonal. »
www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx

Chaque cas étant particulier, ces informations sont données à titre général. Nous vous remercions de votre confiance et comprenons votre inquiétude mais Questions-santé est un service de documentation en ligne. Nous ne pouvons vous donner d’avis médical, seul le médecin qui vous suit pourra poser un diagnostic à la lecture de vos résultats d’examens.

Nous restons à votre disposition pour toute information complémentaire afin de faciliter le dialogue avec votre médecin si un diagnostic est posé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut