Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - novembre

Titre de la question La différence entre adrénaline et atropine
Question Bonjour, merci pour les efforts que vous fournissez pour répondre à nos questions pour nous permettre de mieux comprendre et donc avancer. Ma question est : quelle est la différence entre adrénaline et atropine sachant qu'ils sont des stimulateurs de l'activité cardiaque ? Merci d'avance.
Réponse

Bonjour,

De profession paramédicale, vous voulez savoir quelle est la différence entre adrénaline et atropine en tant que stimulateurs de l’activité cardiaque.

Nous vous proposons les informations délivrées par le Professeur agrégé en pharmacologie Pierre Allain qui indique sur son site Pharmacorama :
« L'atropine est un inhibiteur compétitif des récepteurs cholinergiques muscariniques. Son action se traduit par une diminution du tonus parasympathique, de sorte que l'influence du sympathique devient prépondérante.
Action cardiovasculaire

a . Action cardiaque : L'effet de l'atropine se traduit essentiellement par une modification du rythme cardiaque :
- à dose très faible, elle peut donner un ralentissement par stimulation du centre cardio-modérateur.

- à dose thérapeutique, elle provoque en général une accélération cardiaque par suppression du tonus vagal, et, sous son influence, il n'y a plus de bradycardie réflexe au cours des hypertensions artérielles.

b. Action vasculaire : comme il n'y a pas de tonus parasympathique au niveau des vaisseaux, l'atropine n'a pas d'effets vasculaires, mais elle s'oppose à la vasodilatation provoquée par une injection intraveineuse d'acétylcholine chez l'animal.
c. Action sur la pression artérielle :
- à dose thérapeutique, l'atropine n'entraîne pas de modifications de la pression artérielle en dépit de l'accélération cardiaque.
- à dose très élevée ou toxique, elle entraîne une chute de la pression artérielle par dépression des centres vasomoteurs et par vasodilatation cutanée, peut-être secondaire à une libération d'histamine.
www.pharmacorama.com/Rubriques/Output/Antagonistes_cholinergiques2_1.php

« Adrénaline (ou épinéphrine)
L'adrénaline stimule les récepteurs 1, ß1, ß2.
Effets cardiovasculaires
A faible dose, l'injection intraveineuse d'adrénaline peut provoquer une hypotension, à dose élevée, une hypertension. En perfusion, elle provoque une élévation de la pression systolique et un abaissement de la pression diastolique.
Ces variations de pression artérielle résultent de deux composantes :
1. Effet cardiaque : l'adrénaline, par ses effets ß1 et ß2, accélère et renforce les contractions cardiaques et le débit cardiaque augmente. De plus, elle augmente l'excitabilité cardiaque et, en association avec certaines substances telles que les anesthésiques volatils, elle peut provoquer des troubles du rythme. Cette action cardiaque est réduite ou supprimée par les adrénolytiques ß.
2 Effets vasculaires : l'adrénaline possède à la fois des effets a1 (vasoconstriction) et ß2 (vasodilatation). L'effet vasoconstricteur l'emporte sur l'effet vasodilatateur et les résistances périphériques s'élèvent. Après administration d'un adrénolytique a qui supprime la vasoconstriction, l'adrénaline provoque une chute de la pression artérielle (inversion d'effet), ce qui implique que l'effet cardiaque ß est quantitativement moins important que l'effet vasculaire ß. La noradrénaline, par contre, qui n'a pas d'effet vasculaire ß (vasodilatation), n'a pas d'action hypotensive après administration d'un adrénolytique a1.»
www.pharmacorama.com/Rubriques/Output/Sympathomimetiques_directs8.php

Nous espérons que ces éléments très précis vous seront utiles et nous tenons à votre disposition pour toute question dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut