Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - novembre

Titre de la question Différentes longueurs infrarouges
Question La plupart des cabines infrarouges vendues émettent uniquement des infrarouges C (ondes longues). On peut cependant trouver des cabines infrarouges à spectre complet. Les A, ondes courtes ou B, ondes moyennes, sont-elles interdites en France, y-a-t-il un texte à ce sujet ? Quel est le pourcentage de chacune de ces ondes à respecter, pour que les séances infrarouges soient sans danger, et propice à la récupération sportive. Merci.
Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir si les cabines sauna à infrarouge à spectre complet (A, B et C) sont interdites en France et quel type d’onde est efficace et sans danger, notamment pour la récupération sportive.

Tout d’abord, le Site Officiel Prévention, créé notamment par un ingénieur hygiène et sécurité, apporte les informations suivantes sur les risques pour la santé liés aux infrarouges. Outre les risques oculaires, voici ce qu’il explique au niveau cutané :
« Les risques cutanés
Les IR
[infrarouges] sont moins dangereux pour la peau que les UV [ultraviolets] car :
- d'une part, ils sont ressentis par le corps humain sous forme d'échauffement, avec élévation de la température des tissus exposés, avant que ne soit ressenti les effets des UV,
- d'autre part, les IR ont de bien plus grandes longueurs d'onde qui sont sans impact sur les structures cellulaires et ne provoquent donc pas de cancers.
Néanmoins, les rayons infrarouges pénètrent la peau, créent une vasodilatation et transmettent leur énergie calorifique aux tissus, en profondeur pour les infrarouges IRA courts (de l'ordre du centimètre de profondeur) et en surface pour les infrarouges IRB et IRC longs (de l'ordre du millimètre de profondeur).
C'est pourquoi les rayons IRB et IRC sont plus dangereux pour la peau, car toute l'énergie se concentre sur la surface cutanée, entraînant des brûlures
. »
www.officiel-prevention.com/protections-collectives-organisation-ergonomie/rayonnements/detail_dossier_CHSCT.php

Lors de nos recherches sur différents sites commercialisant des saunas à infrarouges, nous avons trouvé que le type d’infrarouges utilisés étaient de type C, c'est-à-dire les plus longs. Les appareils utilisant les infrarouges de type A ou B semblent réserver à des usages para-médicaux ou médicaux car nécessitant des précautions d’usage. C'est pourquoi nous vous suggérons de demander conseil à un kinésithérapeute qui utilise ce type d'appareil dans sa pratique thérapeutique.

Nous espérons que ces éléments vous seront utiles et nous nous tenons à votre disposition pour toute information dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut