Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - décembre

Titre de la question Perte totale odorat
Question J'ai perdu totalement l'odorat suite à un méningiome, et je souhaiterais savoir, si dans mon intérêt et comme la médecine du travail me le conseille, il est souhaitable de faire un dossier par rapport à mon handicap? Est-ce vraiment nécessaire ? Quel serait mon degré d'incapacité ? Qu'est-ce que cela peut me rapporter par rapport à ma vie de tous les jours, travail,etc... d'être reconnue comme ayant un handicap ?
Réponse

Bonjour,

Vous avez perdu l’odorat, à la suite d’un méningiome. Le service de médecine du travail vous conseille de constituer un dossier pour reconnaissance de handicap. Vous vous demandez quelles en seraient les implications et comment procéder.

On peut lire sur le site du Fonds pour l'Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique qu’ « Il existe cinq grandes familles de handicap.
Le handicap sensoriel (surdité, cécité totale ou partielle, perte du goût, de l’odorat,…). Parmi les plus courants, on peut citer :
- le handicap visuel. Il s'échelonne du trouble visuel (personne amblyope ou malvoyante) à une cécité totale (personne non-voyante ou aveugle),
- le handicap auditif. Invisible en cas d'absence d'appareillage, il s’échelonne de la mauvaise audition à la surdité totale.
[…]
Être reconnu travailleur handicapé permet, notamment, de bénéficier des mesures suivantes :

- l'obligation d'emploi
- l’accès à la fonction publique par concours, aménagé ou non, ou par recrutement contractuel spécifique,
- les aides du FIPHFP (ou de l'AGEFIPH pour le secteur privé),
- le soutien du réseau de placement spécialisé Cap Emploi,
- l’orientation, par la CDAPH vers un établissement ou service d’aide par le travail, vers le marché du travail ou vers un centre de rééducation professionnelle,
La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé donne également une priorité d’accès à diverses mesures d’aides à l’emploi et à la formation.
La démarche de reconnaissance
Il appartient aux personnes en situation de handicap de faire la demande de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé auprès de la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées de leur département, en remplissant un formulaire réglementaire disponible sur le site : www.travail-solidarite.gouv.fr ou auprès de la la Maison Départementale des Personnes Handicapées (M.D.P.H.).
La demande peut être présentée par la personne handicapée ou son représentant légal. Sur le volet médical, le dossier doit être complété avec l’aide du médecin traitant et/ou de du médecin du travail. La demande est ensuite étudiée par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) qui reconnaît ou non la qualité de travailleur handicapé. Le refus peut être motivé soit par l’impossibilité d’accéder à tout travail soit, à l’inverse, par la possibilité d’accéder normalement à un travail (absence de handicap reconnu).
Tous les renseignements sur ce point peuvent être obtenus auprès des « Maisons départementales des personnes handicapées » constituées dans chaque département et qui exercent, notamment, une mission d’accueil, d’information, d’accompagnement et de conseil des personnes handicapées et de leurs familles.[…] »
In Lettre des acteurs de la santé au travail dans la fonction publique
www.fiphfp.fr/newsletters/medecins/newsletter_fiphfp_20101026/actualites.html

Voici les coordonnées de la Maison départementale des personnes handicapées la plus proche de votre domicile où vous pourrez certainement trouver des interlocuteurs compétents pour répondre à votre interrogation et vous orienter dans vos démarches :
Rue des filatures – 60 000 BEAUVAIS
Téléphone (Numéro Vert) : 0800 894 421
Email : mdph.contact(at)cg60.fr
Horaires d’ouverture :
La MDPH vous accueille sans interruption :
Le lundi de 10h à 17h
Le mardi de 9h à 18h
Du mercredi au vendredi de 9 h à 17 h.
www.mdph.oise.fr/la-mdph/informations-pratiques-et-contacts/

Comme cette perte d’odorat survient après une tumeur du cerveau (méningiome) nous vous proposons de lire ce qu’indique le site de l’Institut National du Cancer (INCA) concernant la vie professionnelle après une tumeur du cerveau.
« Après les traitements, le retour à la vie professionnelle dépend du type de tumeur, de la façon dont le patient a supporté les traitements, de son état physique, mais aussi de sa profession et de ses souhaits.
Certaines personnes souhaitent conserver ou reprendre leur travail au plus vite pour rester actives et oublier la maladie. D’autres ont besoin de s’arrêter un moment pour se remettre, physiquement et moralement.
Une reprise à temps partiel (temps partiel thérapeutique) peut parfois faciliter la reprise progressive d’une activité professionnelle. Parfois, la tumeur ou les traitements reçus sont responsables de séquelles qui constituent un handicappour la vie quotidienne et professionnelle.
Dans ce cas, la reconnaissance comme travailleur handicapé permet de bénéficier d’un accompagnement pour retrouver un emploi adapté. Cette reconnaissance ouvre droit également, dans certaines conditions, à des aides sociales et financières.
Des informations complémentaires sur les droits du patient et les aides sociales existantes sont disponibles :
- dans les caisses d’Assurance maladie ;
- dans le dossier Démarches sociales et cancer ;
- auprès des assistants sociaux des établissements de soins.
www.e-cancer.fr/cancerinfo/les-cancers/tumeurs-du-cerveau/la-vie-professionnelle

Le droit ne faisant pas partie de notre domaine de compétences nous vous proposons de vous orienter vers le service Santé info droits du Collectif interassociatif sur la santé :
« Posez votre question...
    En appelant Santé Info Droits au 0 810 004 333 (n° Azur, tarif selon l'opérateur téléphonique) ou au 01 53 62 40 30 (prix d'une communication normale).
    En remplissant notre formulaire Santé Info Droits en ligne. »
www.leciss.org/sante-info-droits

Nous espérons que ces éléments vous seront utiles pour faire reconnaître votre handicap et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut