Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - septembre

Titre de la question Développement de geotrichum
Question Mon analyse de selles indique une colonie de géotrichum. sp Qui peut me dire la cause de ce développement, j'ai jamais eu cela avant. Mon medecin n'a pas d'avis.
Réponse

Bonjour,

Votre analyse de selles indique une colonie de Geotrichum et vous souhaitez en savoir la cause.

Voici les explications de Vulgaris medical, l’encyclopédie médicale de référence :
« Affection due à un champignon saprophyte (vivant dans l'organisme sans entraîner de maladie), le Geotrichum est donc normalement présent chez l'homme, mais pouvant devenir pathogène et envahir les voies aériennes et digestives surtout quand il existe un déficit immunitaire (comme le sida entre autres). »
www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/geotrichose-geotrichum-2053.html

Le site de vulgarisation de l’Université de Bretagne occidentale propose un article sur le Geotrichum candidum dans lequel vous trouverez entre autre l’ « Habitat :
Assez répandu : sol, eau, air, maïs et autres céréales, riz, papier pourrissant, textiles, raisin, citrus, bananes, tomates, concombres, fruits confits, jus de fruit, pain, lait et produits laitiers (affinage de certains fromages). »
esmisab.univ-brest.fr/scientifique/Mycologie/Les+fiches+pratiques/G.+candidum

En complément voici un extrait d’un Mémoire de fin d’études, Formation des ingénieurs de génie sanitaire (2000-2001) : Réflexion sur la notion d’indicateur de risques sanitaires liés au rejet d’eaux usées en milieu littoral / Jérôme Dubreil.
« Les champignons
Ce sont des organismes privés de tout organe de locomotion, incapables d’effectuer la photosynthèse, et de ce fait, réduits à l’état de parasites ou à l’état de saprophytes (organismes qui tirent leur nourriture de matières organiques en voie de décomposition).
Les champignons recherchés dans l’eau se transmettent par voir cutanéo-muqueuse, et sont à l’origine d’affections cutanées. Ce sont les moisissures et les levures (mycètes unicellulaires).
Parmi les moisissures, nous pouvons citer comme espèces pathogènes :
- Allescheria boydii
- Geotrichum candidum
- Aspergillus fumigatus »
Voir page 16
fulltext.bdsp.ehesp.fr/Ensp/Memoires/2001/igs/dubreil.pdf

Nous ne pouvons vous dire de façon précise comment vous avez été infecté mais nous espérons que ces éléments vous apporteront des informations vous permettant de mieux comprendre votre contamination.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates

Retour à la liste des questions
Retour en haut