Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2012 - septembre

Titre de la question Glaucome pigmentaire
Question  Bonjour, Je viens de sortir de chez l'ophtalmo qui m annonce que j'ai un glaucome pigmentaire et préconise de traiter ça au laser Argon. Help ,,,,,,,,,??? Je ne sais pas quoi faire ? Gouttes ou laser??? Merci à vous. 
Réponse

Bonjour,

Votre ophtalmologiste vient de vous diagnostiquer un glaucome pigmentaire. Vous souhaitez avoir des informations sur cette pathologie et sur les traitements préconisés.

Afin de mieux comprendre cette pathologie nous vous proposons tout d’abord de lire un article du Groupe Glaucome de la Société Suisse d’Ophtalmologie.
« Glaucome pigmentaire
Le glaucome pigmentaire est une forme de glaucome secondaire à angle ouvert
. A l'inverse du glaucome primaire, qui est causé par une perturbation du système d'écoulement de l'humeur aqueuse, le glaucome pigmentaire est provoqué par une accumulation de matériel dans le trabéculum. Ce matériel (ici du pigment) provient de la face postérieure l'iris. Ce qui conduit dans un deuxième temps à « boucher » le système d'écoulement de l'humeur aqueuse.
Nous savons que cette forme de glaucome survient plus volontiers chez les hommes que chez les femmes et surtout chez les myopes. Elle débute généralement entre la 20ème et la 40ème année, cette forme de la maladie survient chez les adultes jeunes donc bien plus précocement que le glaucome primaire à angle ouvert, forme que l'on voit plus fréquemment. »
www.glaukompatienten.ch/CMS/fr-FR/Glaucome/Differentes-formes.aspx

Vous vous interrogez sur les traitements envisageables pour traiter le glaucome pigmentaire.  

Comme l’indique la Société française du glaucome, association regroupant des ophtalmologistes, « Tous les glaucomes doivent être traités. En effet, il est souhaitable dans tous les cas de faire baisser la pression oculaire pour arrêter l’évolution de la maladie. Dans la plupart des cas, un traitement par collyre suffit.
Cependant, il faut parfois avoir recours au laser ou à la chirurgie. »
www.leglaucome.fr/traiter/pourquoi-traiter/

La Société française du glaucome précise également les indications des différentes thérapeutiques en fonction des situations cliniques :
- les collyres :
« Les collyres anti-glaucomateux diminuent la pression oculaire, soit en diminuant la production de l’humeur aqueuse (bêta-bloquants, agonistes alpha-adrénergiques, inhibiteurs de l’anhydrase carbonique), ou augmentant son élimination (prostaglandines, myotiques). »
www.leglaucome.fr/traiter/les-collyres/

-  l’utilisation du laser pour le glaucome :
« Le laser pour le glaucome chronique
Le laser qui traite le glaucome chronique est le laser argon (ou des lasers similaires qui délivrent un rayon lumineux de même fréquence). Dans le glaucome chronique, l’augmentation de la pression oculaire est due à une diminution de la porosité du trabéculum.
L’hypertonie oculaire survient généralement progressivement, d’une façon indolore et donc imperceptible pour le patient. Dans le glaucome chronique, le laser est appliqué directement sur le trabéculum, qui se contracte sous l’effet de la chaleur : c’est la « trabéculoplastie au laser».
Au bout de quelques semaines, le médecin constate que la pression oculaire a diminué, ce qui permet alors d’alléger le traitement suivi par le patient. Dans certains cas, la trabéculoplastie est insuffisamment efficace et ne permet pas de modifier le traitement.
Il est de toute façon nécessaire de surveiller le patient, même longtemps après la trabéculoplastie, car la pression oculaire a souvent tendance à remonter avec le temps.
L’intérêt majeur du laser dans le glaucome chronique est sa relative innocuité, et la possibilité de le répéter s’il a été efficace une première fois. De plus, il est toujours réalisé sous simple anesthésie locale, sans hospitalisation. »
www.leglaucome.fr/traiter/le-laser/

L’Institut du glaucome situé dans le Service d’ophtalmologie de la Fondation hôpital Saint-Joseph (Paris) décrit plus précisément le déroulé d’une intervention au laser :
« Le glaucome chronique à angle ouvert
Il s’agit essentiellement de la trabéculoplastie. Le traitement est en général simple, rapide et indolore. Il consiste à appliquer des impacts de laser dans la zone qui est déficiente dans le glaucome, c’est-à-dire le trabéculum, situé dans l’angle entre l’iris et la cornée.
Il se fait en position assise, sans tenue spéciale. On anesthésie l’œil avec un collyre puis on applique un verre de contact adapté qui permet de garder l’œil ouvert et à travers lequel le rayonnement laser va passer pour bien focaliser chaque impact. Divers types de laser peuvent être employés : Argon, Yag doublé en fréquence, Diode, Selecta.
Une préparation peut être nécessaire par des collyres ou des comprimés.
Dans les suites on prescrit souvent un collyre anti-inflammatoire.
On le propose quand le traitement médical suivi est inefficace ou mal toléré. On peut aussi le proposer d’emblée dans certaines indications. »
www.institut-du-glaucome.fr/spip.php

En complément vous pouvez également lire les guides destinés aux patients de l’Institut du glaucome dans lesquels vous trouverez des réponses aux questions les plus fréquentes :

- Le glaucome : Guide destiné aux patients
igfhsj.free.fr/liv.htm

- Guide destiné aux patients (6/6) : Le glaucome : l’intervention chirurgicale
www.institut-du-glaucome.fr/spip.php

Si vous souhaitez vous rapprocher d’une association, vous pouvez contacter l’association France glaucome qui regroupe des personnes souffrant de glaucome. Les objectifs de l’association sont :
- Soutenir les médecins et chercheurs
- Aider les patients dans le suivi médical
- Prévenir la maladie par l'information de tous et des sujets à risque en particulier
france_glaucome.monsite-orange.fr/page1/index.html

Nous espérons que ces éléments d’information vous permettront de mieux comprendre cette pathologie et ses traitements afin d’enrichir le dialogue que vous aurez sans doute avec votre ophtalmologiste.

Nous restons à votre disposition pour tout complément d’information.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut