Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - mai

Titre de la question Botox et maladie auto-immune
Question Bonjour, quel est votre sentiment entre maladie auto-immune (dans mon cas, thyroïdite d'Hashimoto) et injections de Botox que je voudrais faire ? La majorité des médecins me disent "aucun risque de le faire" et une minorité me dit qu'il existe un risque relatif. Et que veut dire un risque relatif, je l'ignore. N'est-ce pas plus risqué dans mon cas de faire des vaccins ? Que j'ai dû faire il y a 4 ans, avant un séjour en Inde de 3 ans. Merci d'avance.
Réponse

Bonjour,

Vous êtes atteinte de la thyroïdite d'Hashimoto et souhaitez réaliser des injections de botox. Vous vous interrogez sur la pertinence de ces injections étant donné votre dossier médical.

Dans un article de la Revue Médecine des arts, intitulé Toxine botulique (Botox, Dysport etc.), traitement chez les artistes (dystonie) on peut lire la liste des indications potentielles (médicales ou esthétiques) du botox, ainsi que les contre-indications :
"Les deux seules contre-indications officielles à l’utilisation de la toxine botulique de type A sont la myasthénie et l’allaitement. Toutefois, il faut être vigilant chez les patients souffrant d’autres troubles de la transmission neuromusculaire tels que le syndrome de Lambert-Eaton et la SLA. »
www.medecine-des-arts.com/Toxine-botulique-Botox-Dysport-etc.html

On ne trouve pas dans les contre-indications de mention de la maladie d’Hashimoto.

En revanche sur un chat organisé par l’émission Allo docteurs, le Dr Marc Slama, chirurgien plasticien, apporte une réponse catégorique à une question posée sur thyroïdite d’Hashimoto et botox :
Question : J’ai la maladie d’Hashimoto. Est-ce que l’acide hyaluronique et la toxine botulique sont déconseillés ?
Réponse : A priori déconseillé
www.allodocteurs.fr/actualite-sante-ch-t-les-rides-2995.asp

En tant que service de documentation nous ne pouvons vous apporter de réponse puisqu’il semble qu’il n’y ait pas de consensus sur ce sujet. C’est pourquoi nous vous conseillons de demander son avis à l’endocrinologue qui vous suit pour votre maladie d’Hashimoto. En tenant compte de votre dossier médical et des raisons qui motiveraient l’injection de botox, ce spécialiste pourra vous indiquer si ce traitement est souhaitable ou non pour vous.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute nouvelle recherche dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut