Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - avril

Titre de la question Pilosité
Question Bonjour, J'aurai bientôt 20 ans et étant femme j'ai une pilosité un peu exagérée au niveau de tout le corps, même de légers poils fins au niveau du visage, donc je voudrais savoir si ça ne serait pas un trouble hormonal ? Sachant que j'ai des pertes de cheveux aussi ! Et je veux savoir aussi quel médecin spécialiste devrais-je consulter ?! Un dermatologue ou gynécologue ou autre ?! Merci beaucoup !
Réponse

Bonjour,

Vous avez une pilosité excessive et perdez vos cheveux. Vous souhaitez savoir si cela peut être dû à un trouble hormonal et quel est le spécialiste à consulter.

Une pilosité importante et la perte de cheveux peuvent être tout à fait normales, il convient de faire la part des choses et pour savoir si cela relève d’une pathologie, nous vous conseillons de consulter dans un premier temps un médecin généraliste qui vous orientera si besoin et selon son examen clinique et son anamnèse (recueil d’informations sur le patient) vers un dermatologue, un endocrinologue ou encore un gynécologue

A titre d’information générale, voici des documents sur l’excès de pilosité (hyperpilosité ou hypertrichose), sur l’hirsutisme et sur la perte de cheveux. Ces informations sont destinées à vous éclairer sur ces sujets mais ne s’appliqueront peut-être pas à votre cas.

Voici deux dossiers du site E-sante qui a « pour vocation de fournir des informations complémentaires à la consultation médicale ». Les articles sont rédigés par des journalistes et/ou des médecins.
- un dossier sur l’excès de pilosité :
« Il existe deux types de poils

Certains poils ne sont pas sous dépendance hormonale et apparaissent sur les bras et les jambes (dans les deux sexes). Les autres poussent sous l'effet de la sécrétion des hormones androgènes (hormones mâles dont la testostérone, qui sont aussi normalement produites chez la femme mais en faible quantité). Ils poussent au moment de la puberté, sous les aisselles et au niveau du pubis.
[…]
Quelles sont les limites de la normale ?

Mais attention, la survenue des poils est variable et dépend notamment de facteurs génétiques et de l'origine ethnique (région méditerranéenne). C'est ainsi que l'excès de poil ou hyperpilosité peut aussi parfois être subjectif et dépendre de l'acceptation de son statut pileux. Or cette acceptation dépend fortement de nos valeurs esthétiques qui, actuellement, prônent clairement les corps glabres.
www.e-sante.fr/exces-poils-hyperpilosite-hirsutisme/actualite/844

- un dossier sur la perte de cheveux :
« La chute des cheveux (ou alopécie), sur tout ou seulement une partie du cuir chevelu, peut être liée à de nombreuses causes : hormonales, médicamenteuses, maladie ou agression physique ou chimique. »
www.e-sante.fr/chute-cheveux-mefiez-vous-traitements-miracles/actualite/677

Dans la rubrique santé du site de France 5, voici des informations qui distinguent l’hirsutisme et l’hypertrichose et qui rappellent également des spécificités ethniques normales :
« L'hirsutisme se manifeste par la présence de poils excessifs dans des zones du corps qui ne sont normalement pas poilues chez la femme. Il ne faut donc pas confondre l'hirsutisme avec une hypertrichose, c'est-à-dire une pilosité excessive dans des zones où la femme est déjà poilue.
Certaines femmes brunes d'origine méditerranéenne ou indienne sont, par exemple, davantage poilues que la plupart des femmes asiatiques. Mais il ne s'agit pas pour autant d'hirsutisme.

Sachez déjà que la femme possède en moyenne deux millions de poils. L'hirsutisme se définit certes par la quantité des poils mais aussi par leur localisation, puisque ces poils longs et foncés apparaissent dans des zones inhabituelles : au niveau du visage, du dos, des bras, des mamelons, entre les seins et sur le ventre.  Dans notre société, où la pilosité est de plus en plus taboue, même chez les hommes, cette affection est particulièrement difficile à assumer par les femmes.
Les poils sont des structures vivantes, ils suivent un cycle en trois étapes qui comporte une phase de croissance, suivie d'un ralentissement puis c'est la chute.
L'apparition et l'évolution des poils dépendent d'hormones, les androgènes, dont les récepteurs sont situés sur le follicule pileux. Elles permettent le développement des organes génitaux masculins, la mue ou encore la pilosité typique des hommes, comme la barbe...
Chez la femme, c'est un excès d'androgènes qui explique cette pilosité excessive. Elle est liée à deux facteurs : le premier, "périphérique", c'est-à-dire que la peau est trop sensible à un taux normal d'hormones mâles. Le second, dit "central", est la conséquence d'une trop grande quantité d'hormones mâles dans le sang.
Il peut s'agir du syndrome des ovaires polykystiques, par exemple, qui s'accompagne d'un trouble des règles ou de maladies plus graves, comme par exemple, une tumeur à l'ovaire. Dans ces cas, d'autres signes sont associés : des anomalies des règles, une voix rauque, de l'acné, de l'alopécie (la chute des cheveux).  C'est après des bilans complexes que l'on détermine l'origine de l'hirsutisme. On peut ensuite proposer des traitements pour venir à bout de ces poils disgracieux : cela va de traitements médicamenteux à l'épilation définitive.
Enfin, certains médicaments ont des effets similaires à ceux des androgènes et peuvent amener un virilisme, c'est le cas des stéroïdes anabolisants, par exemple, dont se servent certaines sportives pour se doper. »
www.france5.fr/sante/dossier/maladie/endocrinologie/lhirsutisme

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé et espérons que les éléments d’informations fournis vous aideront à enrichir le dialogue que vous aurez avec votre médecin.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates) 

Retour à la liste des questions
Retour en haut