Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - janvier

Titre de la question Dépendance à tramal 120mg
Question Je suis dépendant de tramal et tramadol depuis 4 ans, comment faire pour arrêter et qu'est-ce que je risque car je prends 16 comprimés par jour et 120 mg?
Réponse

Bonjour,

Depuis 4 ans, vous absorbez des doses excessives de Tramal et de Tramadol. Vous nous demandez comment faire pour arrêter.

Le site des éditions Vidal, Eurêka santé vous explique clairement quels sont la posologie et les effets indésirables en cas de sevrage :
« Dans quel cas le médicament TRAMADOL EG LP est-il prescrit ?
Ce médicament est un antalgique de la famille des opiacés
. Il combat la douleur en agissant directement sur la perception de la douleur par le cerveau.
Posologie usuelle :
Adulte et enfant de plus de 12 ans : la dose initiale est de 50 ou 100 mg, 2 fois par jour, matin et soir. Elle peut être augmentée à 150 ou 200 mg, matin et soir, si nécessaire.
[…]
Effets indésirables possibles du médicament
« L'arrêt brutal du tramadol peut dans de rares cas exposer à un syndrome de sevrage : agitation, anxiété, nervosité, insomnie, tremblements, le plus souvent ; attaque de panique, anxiété importante, hallucinations, fourmillements de extrémités, bourdonnement d'oreilles plus rarement. »
www.eurekasante.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-gp5091-TRAMADOL-EG-LP.html

Le site Futura-santé du magazine Futura science souligne les effets néfastes du Tramadol ainsi que les risques d’addiction :
« Selon Le Parisien-Aujourd’hui en France, le médicament antidouleur Tramadol, remplaçant du célèbre Di-Antalvic, inquièterait l’Afssaps à cause de ses effets secondaires, déjà connus : désorientations, vomissements, convulsions, hypoglycémies ou interactions médicamenteuses. Mais aussi et surtout pour l'addiction qu'il induit. Pour le moment, aucun rapport de l’autorité du médicament n’a été publié sur le sujet.
Dans le viseur de l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) : le Tramadol. Ce médicament antidouleur a plus ou moins remplacé le Di-Antalvic, retiré du marché français en mars 2011 pour les risques de mort liés à une surdose.
[…]
Le Tramadol, une drogue prisée au Moyen-Orient
Mais les inquiétudes se portent également à un autre niveau. La molécule, analogue de la codéine contenue dans l’opium, agit sur les récepteurs morphiniques du cerveau, et peut donc entraîner une dépendance.
En cas d’accoutumance à ce médicament de plus en plus consommé – 12 millions de boîtes vendues en 2011 – les autorités sanitaires craignent qu’un sevrage thérapeutique ne devienne nécessaire. […] »
www.futura-sciences.com/fr/news/t/medecine/d/tramadol-lantidouleur-dans-la-ligne-de-mire-de-lafssaps_36269/

Concernant le sevrage au Tramadol, nous vous invitons à lire les échanges à ce sujet sur le forum médical Atoute, modéré par le Dr Dupagne.
www.atoute.org/n/forum/showthread.php

Y figure cette remarque du Dr Dupagne :
« La dépendance aux opiacés (codéine, tramadol...) peut être forte et nécessiter ou non un séjour dans un centre. Il est impossible de vous donner une réponse personnalisée, une consultation avec votre médecin généraliste ou votre psychiatre est nécessaire. Il existe aussi de plus en plus des consultations d'addictologie dans les hôpitaux. »
www.atoute.org/n/forum/showthread.php

Nous ne pouvons donc que vous recommander très vivement de trouver une structure médicale qui puisse vous aider à vous débarrasser de votre addiction. Prenez rendez-vous avec votre médecin qui pourra vous adresser à un service médical approprié.

Sachez qu’à l’hôpital de Niamey, il existe un département de neuropsychiatrie dans lequel se trouve un service de psychologie-psychiatrie. N’hésitez pas à les contacter pour demander de l’aide.
raft.hcuge.ch/ne/index_fichiers/Page354.htm

Nous espérons que ces éléments vous permettront de trouver les moyens de vous sortir de cette addiction et nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut