Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - mai

Titre de la question Vaccin fièvre jaune
Question Bonjour Je viens de subir une chimiothérapie avec Taxol. Ma dernière cure date du 3 avril et j'aurais voulu partir au Kenya à Mombasa en hôtel club du 5 au 20 juillet. Apparemment il faut faire le vaccin de la fièvre jaune. Puis-je le faire ? Merci
Réponse

Bonjour,

Vous avez suivi un traitement de chimiothérapie dont la dernière cure date du 3 avril. Vous souhaitez partir au Kenya au mois de juillet et il semble que vous deviez vous faire vacciner contre la fièvre jaune. Vous vous demandez si le traitement que vous avez reçu,  le permet.

Tout d’abord, nous vous proposons deux documents rédigés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) extrait de l’Edition 2012 des recommandations de l'OMS pour les voyages internationaux.

Le premier extrait est une annexe intitulée Pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune et pays exigeant la vaccination antiamarile [destinée à lutter contre la fièvre jaune] », vous y lirez que le Kenya est un pays où il existe un risque de transmission mais qui n’exige pas la vaccination pour les personnes venant de pays ne présentant pas de risques de transmission (comme la France).
www.who.int/ith/chapters/ithchapterannex1FR.pdf

Cependant, la vaccination est recommandée à l’exception de certains itinéraires limités (Liste par pays Vaccination contre la fièvre jaune – prescriptions et recommandations et situation du paludisme) :
« Kenya
Fièvre jaune

Condition exigée : un certificat de vaccination contre la fièvre jaune est exigé des voyageurs âgés de plus d’un an en provenance de pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune.
Vaccination antiamarile recommandée : oui
La vaccination est recommandée pour tous les voyageurs âgés de 9 mois et plus, sauf dans les cas ci-dessous.
La vaccination n’est généralement pas recommandée pour les voyageurs dont l’itinéraire se limite aux zones suivantes : toute la province Nord-orientale; les États de Kilifi, Kwale, Lamu, Malindi et Tanariver dans la Province de la Côte ; et les villes de Nairobi et Mombasa (carte).»
www.who.int/ith/chapters/ithcountrylistFR.pdf

Concernant votre état de santé, voici ce qu’indique un Avis relatif aux recommandations vaccinales spécifiques des personnes immunodéprimées ou aspléniques (février 2012) du Haut Conseil de la santé publique :
« Patients sous chimiothérapie pour tumeur solide ou hémopathie maligne : Vaccins contre-indiqués : Tous les vaccins vivants sont contre-indiqués au moins 6 mois après la fin de la chimiothérapie.
Commentaires : A l’arrêt de la chimiothérapie, l’administration des vaccins vivants sera discutée au cas par cas.
www.hcsp.fr/docspdf/avisrapports/hcspa20120216_recovaccimmuno.pdf

Pour précision, le site de l’Institut Pasteur indique que le vaccin contre la fièvre jaune est bien élaboré à partir de virus vivant :
« Fièvre jaune
[…] Le vaccin est élaboré avec le virus vivant atténué cultivé sur des embryons de poulet. »
www.pasteur.fr/ip/easysite/pasteur/fr/sante/centre-medical/vaccinations-internationales-medecine-des-voyages/vaccins-disponibles-au-centre-medical

De plus, dans la notice du Taxol, médicament que vous eu lors de votre chimiothérapie, on peut lire dans le chapitre sur les Interactions du médicament avec d'autres substances :
« En cas de vaccination, l'utilisation d'un vaccin vivant est déconseillée (contre-indiquée dans le cas du vaccin contre la fièvre jaune)
www.eurekasante.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-gp984-TAXOL.html

Toutes ces informations vous sont bien sûr données à titre indicatif et pourront vous servir pour mieux dialoguer avec votre oncologue. Seul ce spécialiste qui vous suit et connaît votre dossier médical pourra vous indiquer si vous pouvez sans risque être vaccinée et effectuer votre voyage.

Nous espérons vous avoir fourni les éléments d’informations nécessaires et nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut