Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - mars

Titre de la question Perte de mémoire après un court sommeil.
Question Bonjour, aujourd'hui je me suis endormie et en me réveillant, je ne me souvenais plus de rien. Je n'ai pas consommé d'alcool, rien. Est-ce normal ?
Réponse

Bonjour,

Adolescente, vous êtes inquiète car après vous être endormie pendant une heure, vous avez constaté une perte de mémoire de ce qui avait précédé votre endormissement.

Nous vous proposons des informations du site Réseau Morphée, réseau de santé consacré à la prise en charge des troubles du sommeil, notamment en ce qui concerne les répercussions d’un manque de sommeil notamment chez les adolescents :
« Nous pouvons tous un jour être confrontés à un manque de sommeil. Il se traduit par des troubles de l’humeur (irritabilité, instabilité émotionnelle), une instabilité motrice, des difficultés à fixer son attention, des troubles de la sensibilité (fourmillement des extrémités, augmentation de la sensibilité à la douleur…), des troubles visuels (picotements oculaires, flous visuels…), des troubles de la pensée (ralentissement de l’idéation, difficultés à assembler les idées, suggestibilité accrue…), des troubles de la mémoire, une sensation de fatigue avec des troubles de la vigilance et une somnolence. Ces troubles disparaissent aussitôt que la personne a pu dormir autant que de besoin.
Les études actuelles montrent une diminution générale du temps moyen de sommeil et plus particulièrement pour certaines classes d’âge. En particulier chez les adolescents, on a montré qu’ils ne dorment que 7 heures 45 en moyenne durant la semaine, alors que les besoins de sommeil se situent entre 9 et 10 heures par nuit. Du fait du coucher tardif propre à cette tranche d’âge (15-25 ans), il existe donc une privation de sommeil chez les adolescents contraints de se lever tôt pour suivre leur scolarité, mais ayant une vie sociale conforme aux normes de l’adolescence. Ainsi depuis les années 1970, les adolescents ont perdu en moyenne 2 heures de sommeil par nuit. »
www.reseau-morphee.fr/le-sommeil-et-ses-troubles-informations/sert-sommeil

Si votre endormissement s’explique par un manque de sommeil récurrent, il semble que votre état de fatigue puisse justifier votre perte de mémoire occasionnelle.

Nous vous conseillons, si ce phénomène vous inquiète et/ou perdure, de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant, qui après vous avoir interrogée et examinée, pourra vous expliquer précisément l’origine de ce trouble et y remédier.

Nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut