Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - janvier

Titre de la question Contre-indication IRM pancréas ?
Question Les stents aux coronaires et les clips posés autour de l'endroit où a été prélevé un kyste au sein, en vue de séances de radiothérapie, sont-ils des contre-indications à l'IRM du pancréas ?
Réponse

Bonjour,

Vous devez passer un examen d’IRM et comme vous avez des stents aux coronaires et des clips à un sein, vous vous interrogez sur une possible contre-indication.

A titre d’information générale, voici les informations que nous avons trouvées concernant les contre-indications de l’IRM sur le site rim-radiologie.fr (site est destiné à la fois aux patients mais aussi aux professionnels de santé qui prescrivent des examens radiologiques ou d'imagerie médicale) :
« Contre-indication :
Les contre-indications de l'IRM sont liées essentiellement aux champs magnétiques utilisés qui ne permettent pas l'exposition des patients porteurs :
- de corps étranger métallique oculaire (éclats accidentels ou autres).
- de pacemaker (simulateur cardiaque), de neurostimulateur (traitement des douleurs),
- d'implants cochléaires et de manière générale de tout matériel médical électronique implanté de manière inamovible.
- de valve cardiaque métallique : principalement les anciennes valves cardiaques constituent une contre-indication absolue pour risque de dysfonctionnement. Les matériels plus récents ou les valves non métalliques ne posent par contre pas de problème. Il convient donc de se présenter impérativement avec les références de la valve cardiaque installée.
- de clips vasculaires anciennement implantés sur anévrisme crânien ; les nouveaux clips implantés par contre ne posent habituellement pas de problème particulier. Là encore, il est impératif de connaître le type de clip utilisé en cas de cure chirurgicale d'anévrisme endocrânien.
Par contre, les clips ou agrafes chirurgicales anciennement implantés dans d'autres parties du corps (thorax, abdomen ou pelvis notamment) ne posent aucun problème car ils sont fixés par la cicatrice réactionnelle qui les entoure.
Les éclats métalliques (balles, éclats d'obus ou autre corps étranger) en dehors de l'œil ne présentent pas non plus de risque particulier, ces éclats n'étant qu'à l'origine d'une destruction du signal IRM alentour. »
www.rim-radiologie.fr/irm-contre-indication.php

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. C’est pourquoi nous vous conseillons d’interroger le service de radiologie dans lequel vous allez passer votre examen car ces spécialistes pourront vous répondre de façon adaptée en fonction de votre situation personnelle.

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut