Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - janvier

Titre de la question Comment guérir de paralysie faciale ?
Question Bonjour, j'ai 27 ans et je suis atteinte de ma 3ème paralysie faciale. La 1ère j'avais 7 ans, à l'époque j'avais pris l'avion et j'avais eu la varicelle donc les médecins ont dit que c'était à cause de ça, elle a duré 1 mois. La 2ème j'avais 7 1/2, elle a duré 3 mois. Ils ont dit cette fois-ci que c'était dû à un traitement dentaire. En effet, le point commun des 2 paralysies c'était le dentiste, des soins effectués, avec piqûre. Donc on m'a dit plus de piqûre vous devez être allergique au produit. A Noël il y a deux ans j'ai eu une infection sur la gencive, boule de pus apparue au-dessus d'une dent. Je vais donc voir un dentiste, je lui dis que normalement je suis allergique à un anesthésiant? Il prend un "pique" et perce la boule à vif. Petit rhume qui apparaît, angine, donc antibiotique! Mes vacances de ski réservées et ce dentiste me disant que tout est ok, je vais au ski. Sensation d'engourdissement tout le long, même avant d'arriver au ski, 1ère descente et la dernière depuis, fourmis dans tout le visage. Je vais chez le médecin de la station, pas de paralysie, mais il me dit de continuer les antibiotiques et me donne de la cortisone. Soir même, pas tranquille avec le visage qui commençait à gonfler, je rentre chez moi sur Toulon. 1ère nuit, matin médecin, paralysie faciale côté droit. Après s'en suit la série, orl, neurologue, kiné..... J'ai dû faire 150 séances de kiné. Bref aujourd'hui je suis toujours paralysée, 2 ans après. Dès que je tombe malade mon visage s'engourdit. J'ai encore eu un abcès sur ma gencive ces jours-ci, et cette sensation bizarre qui revient. J'aimerais savoir s'il existe un moyen de guérir? Et j'aimerais savoir ce qui cause cette paralysie? Dents? On m'a dit que c'était le froid, mais les 2 premières paralysies c'était en période d'été !  A chaque fois que je vais tomber malade je vais me reparalysée? Comment on peut savoir réellement ce qui cause ça????
Réponse

Bonjour,

Vous souffrez de paralysie faciale récidivante depuis votre enfance. Diverses causes ont été avancées et vous voudriez savoir laquelle est la plus probable.

Nous vous remercions de votre confiance et comprenons votre agacement face à une absence de diagnostic précis, mais Questions-santé est un service documentaire et ne peut donner d’avis médical.

Nous ne pouvons vous donner que des informations générales sur les causes possibles de paralysie faciale.

Le site Docteur Clic (développé par MED Services, société dont l'objet est d'apporter des solutions d'information, d'aide et d'accompagnement pour le grand public et dont tous les articles sont signés par des médecins) :
« Causes de la paralysie faciale périphérique :
Elles sont nombreuses
, mais peu fréquemment observées.
- Virale (zona, virus banal).
- Inflammatoire (otite moyenne aiguë).
- Complémentaire d'une autre affection neurologique (polyradiculonévrite).
- Tumorale.
- Traumatique (à la suite d'une fracture du rocher).
- Sans cause véritable : la paralysie faciale a frigore.
Diagnostic et traitement :
- Dépendent totalement de la cause.
- Il n'existe pas de traitement spécifique.
- Un scanner sera pratiqué systématiquement pour faire la différence entre la cause vasculaire et les autres.
- Si l'origine vasculaire est retenue, on pratiquera plus spécifiquement un doppler et une artériographie. »
www.docteurclic.com/maladie/paralysie-faciale.aspx

Voici ce que le site du magazine de la santé sur France 5, précise :
« […] Elles peuvent être associées à la paralysie de la moitié du corps.
Et puis il y a celles qui surviennent brutalement et qui touchent un seul côté du visage sans que le reste du corps ne soit atteint. On l'appelle la paralysie de Bell ou encore la paralysie "a frigore" parce qu'on a longtemps pensé qu'un simple coup de froid en était la cause.
Notre visage bouge grâce à la contraction d'un groupe de muscles, surnommé à juste titre les muscles de la mimique. Ils sont commandés par un nerf : le nerf facial. Celui-ci part de chaque coté du tronc cérébral, passe à l'intérieur de l'oreille à travers un tout petit conduit osseux, continue son chemin vers la principale glande salivaire, la glande parotide, avant de se diviser en deux branches pour innerver l'ensemble des muscles du visage. Il s'agit donc du nerf facial qui est atteint quand le visage se fige.
Huit fois sur dix, ces paralysies brutales sont causées par un virus, comme l'herpès et le zona. Ces virus provoquent une inflammation qui augmente le diamètre du nerf. Il se retrouve alors comprimé dans le conduit osseux de l'oreille et provoque une paralysie du visage d'un seul côté.
Seule la moitié du visage peut alors exprimer une émotion, comme un sourire ou un froncement de sourcil. Du côté atteint, le coin de la bouche et les paupières ont tendance à s'affaisser, l'oeil ne peut plus se fermer complètement. La paralysie se voit aussi bien au repos que lorsque le visage est en mouvement.
Les paralysies d'origine virale sont généralement bénignes, elles durent de quelques heures à plusieurs mois. Grâce à un traitement médicamenteux et à une rééducation appropriée, elles évoluent généralement de manière favorable. La rééducation dépend bien évidemment de la sévérité de la paralysie. En moyenne, les patients récupèrent la motricité au bout de six semaines.
Dans les autres cas, elles surviennent à la suite d'un traumatisme ou d'une affection comme une inflammation de la parotide ou encore d'une tumeur qui comprime le nerf facial. Ce dernier peut aussi être lésé lors d'une opération. Dans ces cas-là, si le nerf ne peut pas récupérer seul ou s'il a été sectionné, une intervention chirurgicale est nécessaire. L'intervention la plus fréquente consiste à raccorder le nerf facial à un autre nerf sain. C'est ce que l'on appelle une anastomose.
Depuis quelques mois, en France, une autre technique beaucoup moins invasive est pratiquée. Elle ne répare pas le nerf facial, mais permet au patient de retrouver un visage plus symétrique. Avec une longue aiguille, le chirurgien introduit plusieurs fils sous la peau du visage, du coté paralysé. Ces fils possèdent des cônes qui vont, un peu comme des harpons, s'accrocher aux tissus sous-cutanés, et ainsi remonter les traits du visage. »
www.france5.fr/sante/dossier/maladie/maladies-infectieuses/la-paralysie-faciale

Pour finir, vous pouvez lire le dossier complet de l’encyclopédie Vulgaris médical sur la paralysie faciale :
www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/paralysie-faciale

Les causes de paralysie faciale étant multiples, seul votre médecin traitant et les spécialistes qui vous suivent peuvent vous apporter un diagnostic approprié. 

Nous espérons que les éléments que nous vous avons fournis faciliteront le dialogue avec vos différents interlocuteurs et qu’ils trouveront un traitement durable.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut