Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - janvier

Titre de la question Boissons non alcoolisées
Question Je suis un homme de 39 ans. Je fais des crises de coliques néphrétiques à répétitions. Je voudrais savoir (hormis l'eau) quelles boissons ne devrais-je pas boire.Je souhaiterais recevoir des conseils d'alimentation à éviter et ou à boire sachant que je suis sujet à de très nombreuses crises de coliques. Merci de votre réponse.
Réponse

Bonjour,

Vous faites des crises de coliques néphrétiques à répétition. Vous voudriez savoir quelles boissons non alcoolisées sont bonnes ou néfastes (sachant que vous buvez beaucoup de sodas et d’eau minérale gazeuse).

Tout d’abord, le site de l’Association française d’urologie propose une fiche pour les patients : Règles diététiques et calculs urinaires concernant aussi bien les boissons que l’alimentation dont voici le résumé :
« Boissons :2 litres par jour, répartis sur la journée et la nuit + 2 verres de jus d’orange
   Calcium : 800 à 1000 mg par jour
   Protéines : Pas plus de 150 g de viande ou poisson
   Sel :Ne jamais ajouter de sel à table
   Oxalate :Éviter les aliments riches en oxalate : chocolat, cacao et cacahuètes
   Acides uriques : Éviter la charcuterie, les abats et le gibier
   Sucres : Éviter les sucreries, les bonbons, les pâtisseries et les sodas »
Pour lire la fiche complète :
www.urofrance.org/fileadmin/documents/data/FI/2010/FI-2010-00040001-5/TEXF-FI-2010-00040001-5.PDF

Le site Eurêka santé des éditions Vidal vous donne également des conseils nutritionnels, notamment au sujet des eaux gazeuses :
« Chez les personnes sujettes aux coliques néphrétiques, certaines mesures simples permettent de diminuer le risque de connaître une nouvelle crise.
- Buvez au moins deux litres d'eau par jour pour éviter la concentration des urines et éliminer les cristaux avant qu'ils ne deviennent volumineux. Lorsqu’il fait chaud, ou lors d’activité sportive, il est nécessaire de boire davantage, au moins trois litres dans la journée. Idéalement, les urines devraient rester pâles en toute circonstance. Évitez les eaux minérales trop riches en sels minéraux (en particulier en calcium comme Contrex, Hépar ou Vittel). Les eaux minérales riches en bicarbonates (Vichy Célestins, Vichy Saint-Yorre, par exemple) sont à privilégier.
- Réduisez votre consommation de protéines. Si vous avez tendance à souffrir de calculs oxalocalciques, n'abusez pas des protéines (viandes et produits laitiers). La consommation quotidienne de protéines ne devrait pas dépasser un gramme de protéines par jour et par kilo de poids (par exemple, 70 g par jour pour un homme de 70 kg).
- Réduisez votre consommation de sel. Les personnes qui souffrent de calculs oxalocalciques devraient essayer de consommer moins de cinq grammes de sel de cuisine par jour.
- Enrichissez votre alimentation en fruits et légumes de toutes sortes, en particulier ceux riches en potassium qui favorise l’élimination du calcium : banane, pommes de terre, fèves, par exemple.
- Attention à certains aliments
. Les abats, les fruits de mer, les asperges, la rhubarbe, le cresson, l’oseille, les épinards, le fenouil, les fruits rouges, les fruits secs, le persil ou la moutarde en grande quantité, le café soluble, le chocolat, le thé longuement infusé et le vin blanc ont la réputation de favoriser l'apparition de calculs urinaires. »
www.eurekasante.fr/maladies/reins-voies-urinaires/coliques-nephretiques-calculs-renaux.html

Enfin, E-santé (société filiale des Assurances Mutuelles Européennes qui a pour vocation de fournir des informations complémentaires à la consultation médicale) vous donne des conseils généraux de préventions alimentaires et souligne, au sujet des boissons lactées :
« Éviter de consommer trop de produits laitiers.
Il est possible que trop de calcium passe dans vos urines au lieu d'être absorbé par l'organisme. Réduisez la quantité de lait, de yogourt, de fromage et de crème glacée que vous ingérez si vous en faites une consommation exagérée, par exemple, si vous buvez à vous seul deux litres de lait chaque jour.
Par contre, il n'est pas justifié de délaisser complètement ce groupe d'aliments. En revanche, cessez les suppléments de calcium si vous en prenez et  faites une croix sur les eaux minérales à haute teneur en calcium. »
www.e-sante.fr/calculs-renaux-colique-nephretique/conseils-pratiques/symptome-maladie/578

Nous espérons que ces informations répondront à votre préoccupation. Nous vous conseillons lors d’un prochain rendez-vous, d’en parler avec votre médecin qui pourra vous donner son avis et vous prodiguer d’autres recommandations.

Nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut