Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - mai

Titre de la question Dysglobulinémie monoclonale....,?
Question .....électrophorèse donne conclusion : dysglobulinémie monoclonale - IGA lambda ) avec chaines légères libres lambda - répression de synthèse des IG résiduelles physiologiques. Recherche PBJ sur urines 24 H 
Réponse

Bonjour,

Vous voulez savoir ce que signifie les termes utilisés dans vos résultats d’analyses (recherche PBJ sur urines 24h) qui indiquent une « dysglobulinémie monoclonale ». 

Tout d’abord, nous vous proposons de comprendre ce qu’est « une recherche PJB sur urine » sur le site E-santé (société filiale des Assurances Mutuelles Européennes qui a pour vocation de fournir des informations complémentaires à la consultation médicale) :
« A quoi sert cette analyse ?
La protéine de Bence-Jones est un petit fragment d'immunoglobuline que l'on peut retrouver dans les urines au cours de certaines maladies du sang ou hémopathies.
La présence de PBJ contribue au diagnostic de certaines de ces maladies. Le suivi de leur taux est utile au contrôle de l'efficacité du traitement de ces maladies. »
www.e-sante.fr/proteine-bence-jones-pbj/guide/373

Concernant l’expression «dysglobulinémie monoclonale», voici la définition de l’encyclopédie médicale Larousse :
« Anomalie quantitative ou qualitative des globulines, l'un des groupes de protéines du sang.
Une dysglobulinémie peut se traduire
par une augmentation diffuse des gammaglobulines, par une augmentation spécifique d'une catégorie particulière d'immunoglobulines, dite « dysglobulinémie monoclonale », ou encore par la production d'immunoglobulines pathologiques.
La plupart des dysglobulinémies monoclonales sont bénignes et augmentent de fréquence avec l'âge. D'autres sont associées à un syndrome lymphoprolifératif (myélome multiple, plasmocytome, maladie de Waldenström, leucémie lymphoïde chronique, lymphomes, etc.) et nécessitent un traitement spécifique. Elles se traduisent en général par un syndrome inflammatoire important (forte élévation de la vitesse de sédimentation).
Diagnostic et traitement
L'anomalie est détectée par un examen, l'électrophorèse (déplacement des protéines chargées électriquement sous l'action d'un champ électrique), permettant de déterminer les types et les quantités de protéines contenues dans le sang ou les urines.
Les dysglobulinémies monoclonales isolées, dites bénignes, du sujet âgé, sans syndrome inflammatoire, ne nécessitent qu'une surveillance régulière. Lorsqu'une dysglobulinémie témoigne d'une maladie du sang, le traitement se confond avec celui de la maladie en cause. »
www.larousse.fr/encyclopedie/medical/dysglobulin%C3%A9mie/12631

Nous ne pouvons aller plus loin dans notre recherche d’informations car seul votre médecin traitant peut vous expliquer vos résultats d’analyses en toute connaissance de votre dossier médical.

Nous espérons que les éléments que nous vous avons donnés faciliteront le dialogue avec votre médecin et nous nous tenons bien sûr à votre disposition pour toute nouvelle recherche dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut