Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - mars

Titre de la question Dystrophie cornéenne
Question Bonjour, mon bébé est né avec une tache sur l'œil droit, on la remarque à peine parce qu'elle est transparente, il n y a pas de larmes, elle cache une partie de l'iris et la partie inférieure du cristallin. On m'a dit qu'il a une dystrophie cornéenne. J’ai remarqué qu'elle a diminué un tout petit peu. On va l'exposer à l'anesthésie générale pour des examens. Est-ce que l'anesthésie générale est dangereuse pour un enfant de trois mois? Est-ce que cette tache disparaitra avec le temps? Que dois-je faire?
Réponse

Bonjour,

Votre bébé de 3 mois est atteint d’une dystrophie cornéenne et vous voulez savoir comment cette pathologie va évoluer. Par ailleurs, il va subir une anesthésie générale pour des examens approfondis et vous vous demandez si cela présente un risque pour lui.

Les informations que nous pouvons vous donner sont d’ordre général car les dystrophies de la cornée peuvent avoir diverses formes et origines. Leur évolution et les traitements sont bien sur fonction de leur nature. Les examens complémentaires que va faire votre bébé permettront certainement de déterminer de quel type de dystrophie il souffre et comment la soigner.

Nous vous proposons de lire le résumé d’un article de l’Encyclopédie médico-chirurgicale (EMC) intitulé « Dystrophies cornéennes » :
« Les dystrophies cornéennes sont des affections héréditaires, bilatérales, symétriques, touchant électivement et primitivement une couche de la cornée. […]»
Suit une « classification et description des dystrophies de la cornée » dont vous constaterez que la liste est importante. L’article précise :
« Les dystrophies cornéennes réalisent trois grands groupes, les dystrophies érosives, les dystrophies liées à des mutations du gène BIGH3 ou dystrophies liées à une anomalie de la kératoépithéline (groupe des KEP) et les dystrophies amyloïdes. […] Au total, 21 formes de dystrophies cornéennes ont été retenues. »
www.em-consulte.com/article/180185

Concernant vos craintes au sujet de l’anesthésie générale pour votre bébé, le site Périnatalité (du Groupe d'Etude en Néonatalogie Languedoc-Roussillon (GEN-LR)) vous explique :
« Quels sont les inconvénients et les risques de l'anesthésie générale ?
Les nausées et les vomissements au réveil sont devenus moins fréquents avec les nouvelles techniques et les nouveaux médicaments. Les accidents liés au passage du contenu de l'estomac dans les poumons sont très rares si les consignes de jeûne sont respectées.
L'introduction d'un tube plastique dans la trachée ou dans la gorge pour assurer la respiration pendant l'anesthésie peut provoquer des maux de gorge ou un enrouement passagers. Des traumatismes dentaires sont possibles. Il est important que vous signaliez toute dent de lait qui bouge, tout appareil ou toute fragilité dentaire.
Dans les heures suivant l'anesthésie, des troubles de la mémoire, de l'attention et du comportement de l'enfant peuvent survenir. Ils sont passagers. Une faiblesse musculaire possible impose une surveillance au moment du lever afin d'éviter toute chute. Une rougeur douloureuse, parfois suivie d'une ecchymose, au niveau de la veine dans laquelle les produits ont été injectés peuvent s'observer ; elles disparaissent en quelques jours. La pose d'un cathéter central (perfusion dans une grosse veine proche du cÏur) comporte ses propres complications qui seront immédiatement dépistées et traitées.
Des complications imprévisibles qui pourraient mettre en jeu la vie de votre enfant comme une allergie grave, une hyperthermie maligne, une asphyxie, un arrêt cardiaque, sont extrêmement rares. Quelques cas sont décrits alors que des centaines de milliers d'anesthésies de ce type sont réalisées chaque année en France. »
www.perinat-france.org/portail-grand-public/bebe/soigner-bebe/examens-medicaux-chirurgie/anesthesie-pediatrique-448-997.html

En complément et pour vous préparer à la consultation d’anesthésie,  nous vous proposons de lire attentivement les conseils et le document rédigé par l’association Sparadrap (créée par des parents et des professionnels de santé, grâce au soutien de la Fondation de France) :
Votre enfant va être opéré et avoir une anesthésie générale
www.sparadrap.org/Parents/Conseils-sur-la-sante-de-mon-enfant/Mon-enfant-va-etre-opere/La-consultation-d-anesthesie

Nous vous conseillons de poser toutes les questions nécessaires à l’anesthésiste qui examinera votre bébé prochainement et nous espérons que les documents et informations que vous nous avons communiqués vous seront utiles.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut