Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - février

Titre de la question Explication quant à un diagnostic IRM
Question Mon conjoint souffre d'importants maux de tête depuis plus d'un an. Il a fait un IRM en clinique privée et le diagnostic est le suivant : on retrouve quelques foyers punctiformes d'hyperintensité de matière blanche en sus-tentoriel, compatible avec de légers phénomènes de leucoaraïose. Il n'y a pas de signe d'oedème ou d'effet de masse. Pas d'évidence d'ACV. Apparence normale du corps calleux et de la selle turcique. Par ailleurs, il n'y a pas de signe d'anévrysme sur les séquences d'angio-IRM. Examen effectué selon la technique habituelle, de plus une acquisition 3DTOF a été réalisée au niveau du polygone de Willis. Ce diagnostic confirme-t-il de façon certaine la maladie de la leucoaraïose, et si oui, est-ce cette maladie qui lui cause ces maux de tête ? Il n'a que 48 ans et sa qualité de vie est beaucoup affectée. Merci pour votre aide.
Réponse

Bonjour,

Votre conjoint souffre d'importants maux de tête depuis plus d'un an. Il a fait un examen d’IRM récemment qui indique « quelques foyers punctiformes d'hyperintensité de matière blanche en sus-tentoriel, compatible avec de légers phénomènes de leucoaraïose. » Il ne semble pas y avoir d’autres signes cliniques. Vous vous demandez si ce résultat confirme une leucoaraïose et dans l’affirmative si c’est cela qui provoque les maux de tête.

Nous vous remercions de la confiance que vous nous témoignez mais Questions-santé est un service documentaire et ne peut pas faire l’interprétation d’un examen radiologique.

En revanche nous pouvons vous donner des informations générales sur la leucoaraïose et sur les causes possibles des maux de tête.

Concernant la leucoaraïose, voici la définition qu’en donne l’encyclopédie Vulgaris médical : « La leucoencéphalopathie vasculaire ou leucoaraïose témoigne d'une démyélinisation de la substance blanche autour des ventricules et sous le cortex à cause d'une ischémie chronique. La tomodensitométrie met en évidence des hypodensités plus ou moins étendues des régions périventriculaires (autour des ventricules cérébraux contenant le liquide céphalo-rachidien) à proximité des cornes frontales et des cornes occipitales du centre ovale. La leucoaraïose (pertes de substance blanche) intéresse essentiellement les sujets âgés et présentant une hypertension artérielle. »
www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/leucoencephalopathie-vasculaire-ou-leucoaraiose-9014.html

Pour en savoir plus sur cette maladie, nous vous invitons à parcourir cet article de la revue Le clinicien (janv.- fév. 2010 ) intitulé  « La leucoaraïose : plus qu’une découverte fortuite ! » présenté dans le cadre d’une conférence sur le cerveau lors de l’événement « La gériatrie » à l’Université Laval (Canada) :
« La prise en charge
L’investigation dépend de la présentation clinique. L’imagerie est essentielle pour identifier la présence de leucoaraïose. Cependant, même l’IRM ne donne qu’une information limitée puisqu’il n’existe pas de système de gradation de la leucoaraïose avec une corrélation clinique pertinente. De plus, le lien entre la localisation de la leucoaraïose et ses manifestations est toujours matière à débat puisque les différentes études rapportent des corrélations divergentes.
[…]
À retenir
La leucoaraïose a d’abord été introduite comme un terme purement descriptif d’une image radiologique d’anomalies confluentes de la substance blanche. On reconnaît aujourd’hui que la présentation clinique est variée et souvent non bénigne.
La leucoaraïose peut se manifester par des troubles cognitifs, des anomalies de la démarche, des troubles de l’humeur, des symptômes urinaires ou elle peut être asymptomatique. Elle est associée à des risques accrus d’AVC ischémiques, d’hémorragies cérébrales, de chutes et de décès.
• Les facteurs de risque prédisposant à la leucoaraïose ou à sa progression sont semblables à ceux de la maladie vasculaire athérosclérotique; l’âge et l’hypertension artérielle étant particulièrement importants.
• Il y a peu de données probantes pour justifier des recommandations sur la prise en charge de la leucoaraïose. La prévention et le traitement des facteurs de risque vasculaire sont probablement bénéfiques, mais on manque de preuves. »
www.stacommunications.com/journals/leclinicien/2010/01-JanFev-2010/Laleucoara%C3%AFose.pdf

Vous constaterez que les maux de tête ne font pas partie des troubles caractéristiques de la leucoaraïose.

A titre d’information générale, le site Docteur Clic (site mis au point avec le soutien de nombreux médecins et offrant un ensemble de services interactifs performants qui améliorent l'information, l'aide et le conseil médical) énumère les causes qui peuvent être responsables de maux de tête, dans un dossier intitulé les céphalées de l’adulte :
www.docteurclic.com/symptome/cephalees-de-l-adulte.aspx

Nous vous remercions de votre confiance mais nous vous rappelons que Questions-santé est un service de documentation en ligne et ne peut en aucun cas émettre d’avis médical. Nous comprenons votre inquiétude mais seul votre neurologue pourra poser un diagnostic, vous expliquer les termes de l’IRM et proposer d’éventuels examens complémentaires pour trouver l’origine des troubles de votre époux.

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire si un diagnostic était posé.

Comme vous nous interrogez depuis le Canada, peut-être nous avez-vous confondus avec l’Hôpital de la Cité de la santé de Laval dont nous sommes homonymes ?

Cela nous donne le plaisir de vous saluer depuis La Porte de La Villette à Paris où nous nous trouvons, à l’intérieur de la Bibliothèque des sciences et de l’industrie.

Nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut