Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - juin

Titre de la question BCG
Question Bonjour, Je voudrais savoir pourquoi les nourrissons de moins de 3 mois sont vaccinés par le BCG sans test tuberculinique préalable? Si l'un des parents est porteur de la tuberculose sans le savoir et sans symptômes, n'est-ce pas dangereux ? Le nourrisson n'a t-il pas pu être contaminé ? Merci pour les réponses. Bonne soirée.
Réponse

Bonjour,

Vous souhaitez savoir pourquoi les nourrissons de moins de 3 mois sont vaccinés contre la tuberculose sans test tuberculinique préalable.

Tout d’abord nous vous invitons à lire le document du site www.sante.gouv.fr et notamment le paragraphe sur les nouvelles recommandations vaccinales :
« 3.1 Les nouvelles recommandations vaccinales
Ces recommandations reprennent l’avis du CSHPF du 9 mars 2007
(PDF - 168 ko)

La vaccination BCG est fortement recommandée chez les enfants à risque élevé de tuberculose, qui répondent au moins à l’un des critères suivants :
- enfant né dans un pays de forte endémie tuberculeuse ;
- enfant dont au moins l’un des parents est originaire de l’un de ces pays ;
- enfant devant séjourner au moins un mois d’affilée dans l’un de ces pays ;
- enfant ayant des antécédents familiaux de tuberculose (collatéraux ou ascendants directs) ;
- enfant résidant en Île-de-France ou en Guyane ;
- enfant dans toute situation jugée par le médecin à risque d’exposition au bacille tuberculeux notamment enfants vivant dans des conditions de logement défavorables (habitat précaire ou surpeuplé) ou socio-économiques défavorables ou précaires (en particulier parmi les bénéficiaires de la CMU, CMUc, AME, …) ou en contact régulier avec des adultes originaires d’un pays de forte endémie.
Chez ces enfants à risque élevé de tuberculose, la vaccination BCG doit être réalisée au plus tôt, si possible à la naissance ou au cours du premier mois de vie, sans nécessité d’IDR à la tuberculine préalable.
Chez des enfants appartenant à l’une de ces catégories à risque élevée et non encore vaccinés, la vaccination doit être réalisée jusqu’à l’âge de 15 ans. L’intradermoréaction (IDR) à la tuberculine préalable à la vaccination doit être réalisée à partir de l’âge de 3 mois afin de rechercher une infection liée à une contamination après la naissance. »
www.sante.gouv.fr/vaccination-par-le-bcg.html

Dans un document de l’Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES), voici les informations que nous avons trouvées sur l’intradermoréaction (IDR) à la tuberculine :
« Les indications des tests tuberculiniques
L’intradermoréaction à la tuberculine (IDR) n’a pas lieu d’être pratiquée à titre systématique, notamment après la vaccination par le BCG
. Elle doit être pratiquée :
pour vérifier l’absence de tuberculose infection ou tuberculose maladie avant la primovaccination. Toutefois, les nourrissons de moins de 3 mois sont vaccinés sans test préalable ;
– dans l’enquête autour d’un cas de tuberculose ;
– comme aide au diagnostic de la tuberculose ;
– comme test de référence dans le cadre de la surveillance des membres des professions énumérées aux articles R. 3112-1 alinéa C et R. 3112-2 du Code de la santé publique.
[…]
www.inpes.sante.fr/10000/themes/vaccination/guide-vaccination-2012/pdf/GuideVaccinations2012_Vaccination_contre_la_tuberculose_par_le_BCG_et_les_tests_tuberculiniques.pdf

Concernant l’absence d’IDR avant l’âge de 3 mois nous vous proposons un extrait d’un document copublié par la Direction générale de la Santé et l’Institut de veille sanitaire (INVS) : Prévention et prise en charge de la tuberculose en France : synthèse et recommandations du groupe de travail du Conseil supérieur d'hygiène publique de France (2002-2003). On peut en effet y lire (page 29 du document) :
« Réaction cutanée tuberculinique négative
Une IDR à la tuberculine négative
s’observe chez les individus qui n’ont jamais été en contact avec le bacille tuberculeux. Cependant, au cours d’authentiques infections tuberculeuses, l’IDR peut rester négative.
Les causes d’IDR faussement négatives sont :

- une erreur technique (tuberculine altérée, injection trop profonde, lecture trop tardive, diamètre d’induration sous-estimé) ;
- la réalisation du test pendant la phase pré-allergique d’une tuberculose-infection latente ou d’une vaccination (moins de 2 mois après contamination ou administration du BCG
) ;
[…] »
opac.invs.sante.fr/doc_num.php

On peut émettre l’hypothèse que le test n’a pas d’utilité avant l’âge de 3 mois car les nourrissons peuvent être dans une phase d’infection latente alors que le test est négatif.
Mais cela reste une hypothèse et en l’absence de documentation expliquant cette réserve d’âge nous vous conseillons d’interroger votre médecin traitant.

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut