Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - mai

Titre de la question Allaitement et odorat accru
Question Bonjour, je suis jeune maman d'un petit garçon de 6 mois que j'allaite toujours. Depuis quelques semaines, toutes les odeurs sont accrues et me dérangent fortement (même les bonnes) et me donnent la nausée. Est-ce que l'allaitement peut en être la conséquence ? Je me pose la question d'autant plus que ma maman est décédée d'un glioblastome stade 4 et je me souviens qu'elle était également très perturbée par les odeurs.
Réponse

Bonjour,

Vous allaitez votre fils de 6 mois et depuis quelques semaines vous sentez de façon accrue toutes les odeurs. Vous vous demandez si cela est dû à l’allaitement ou à une autre cause.

Le fait d’avoir un odorat accru s’appelle l’hyperosmie. Le site de l’Institut français de chirurgie du nez et des sinus conçu par deux ORL parisiens, indique que :
« L'hyperosmie est rarissime. De récentes études pratiquées sur le sujet ont démontré des rapports fréquents entre l'hyperosmie et la pathologie migraineuse.
Cette hyperosmie pendant la crise migraineuse serait équivalente à une «hallucination olfactive», et ne s'accompagne pas forcement de maux de tête.
Les résultats de ces études montrent que l'hyperacuité olfactive apparait lors d'une crise migraineuse et persiste entre les crises. De plus cette sensibilité exacerbée aux odeurs pourrait contribuer à l'apparition d'une migraine.
Les thérapeutiques mises en oeuvre dans l'hyperosmie découlent de ces études.
IV. Les causes :
La multiplicité des causes nécessite un bilan complet comportant :
- un interrogatoire à la recherche d'un traumatisme crânien récent ou d'une exposition chimique professionnelle,
- des tests olfactifs permettent de distinguer les anomalies quantitatives et qualitatives.
- un examen endoscopique peut déceler une rhinite chronique ou une polypose naso-sinusienne.
- le scanner des sinus est systématique pour compléter l'exploration des fentes olfactives et de l'ethmoïde.
L'IRM devra être pratiquée pour rechercher des causes tumorales intra-cérébrales (méningiomes olfactifs, gliome..)»
www.institut-nez.fr/nez-pathologies-frequentes/perte-d-odorat-14.html

Lors de nos recherches documentaires nous n’avons pas trouvé d’informations liant ce trouble de l’odorat au fait d’allaiter.

Nous vous conseillons d’interroger votre médecin qui connaissant vos antécédents médicaux et familiaux pourra vous indiquer si des examens complémentaires sont nécessaires.

Nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut