Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - juin

Titre de la question Etourdissement
Question Cela fait 3 jours quand je m'étire ou me lève j'ai des étourdissements à tel point que j'ai l'impression de m'évanouir, j'ai aussi des nausées. Comment se fait-il?
Réponse

Bonjour,

Depuis quelques jours vous ressentez des étourdissements et des nausées lors de certains mouvements. Vous indiquez que vous prenez du millepertuis et du Dompéridone.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous portez à notre service mais nous vous rappelons que Questions-santé est un service de documentation et n’est pas en mesure de porter d’avis médical. C’est pourquoi nous vous conseillons, si les symptômes persistent, de consulter votre médecin traitant.

Comme vous nous signalez que vous prenez actuellement du millepertuis, voici ce que nous avons trouvé sur ce produit :
« Interactions du millepertuis avec d’autres substances
Le millepertuis interagit avec un très grand nombre de médicaments et de plantes, ce qui en limite fortement l’usage :
plus de 70 substances ou familles de substances ont été identifiées comme interagissant avec le millepertuis ! Ce phénomène est dû à l’inhibition, par l’hyperforine, d’une enzyme du foie responsable de l’élimination de nombreuses substances.
Parmi les médicaments dont l’action ou la toxicité est modifiée par le millepertuis, on peut citer : la plupart des médicaments des troubles cardiaques, les contraceptifs oraux (pilule), les antidépresseurs, la plupart des médicaments contre le VIH/sida, les médicaments de la migraine de la famille des triptans, les anticoagulants oraux (fluidifiants du sang), les antiépileptiques, certains hypolipémiants (médicaments de l’excès de cholestérol), certaines chimiothérapies anticancéreuses, les médicaments des maladies auto-immunes et des greffes d’organe, certains anti-inflammatoires et médicaments de la douleur, les suppléments de fer, etc.
Le millepertuis pourrait également interagir avec des plantes (le ginkgo, la valériane, l’aubépine, la passiflore, etc.) et avec des substances présentes dans certains compléments alimentaires comme par exemple le 5-hydroxytryptophane (5-HT) ou la S-adénosylméthionine (SAM-e).
Une règle s’impose : si vous prenez un médicament quel qu’il soit, ou une plante, ou un complément alimentaire, demandez systématiquement conseil à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre un produit à base de millepertuis. »
www.eurekasante.fr/parapharmacie/phytotherapie-plantes/millepertuis-hypericum-perforatum.html

Nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut