Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - janvier

Titre de la question IRM cérébral
Question Je dois passer un IRM cérébral de contrôle pour un méningiome. Quels sont les examens avant l’IRM. C'est la troisième fois que je le fais, mais cette fois-ci il y a beaucoup de protocole. Par exemple : prise de sang pour la créatine et boire 5 litres d'eau de Vichy 2 litres avant l'examen 1 le jour même et 2 le lendemain. Pourquoi ?
Réponse

Bonjour,

Vous devez passer une IRM de contrôle pour un méningiome. Au préalable, vous devez faire une prise de sang pour le dosage de la créatinine, boire 5 litres d'eau de Vichy avant et après l’examen. Vous vous demandez pourquoi.

D’après nos recherches, un examen d’IRM cérébrale nécessite une injection de gadolinium. Or l’injection de produits à base de sels de gadolinium fait l’objet de recommandations particulières de l’agence européenne du médicament. Vous les trouverez sur le site de l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) :
« Recommandations de l’agence européenne visant à limiter les risques de fibrose néphrogénique systémique liée à l’administration de produits de contraste à base de sels de gadolinium - Point d'information »
ansm.sante.fr/S-informer/Points-d-information-Points-d-information/Recommandations-de-l-agence-europeenne-visant-a-limiter-les-risques-de-fibrose-nephrogenique-systemique-liee-a-l-administration-de-produits-de-contraste-a-base-de-sels-de-gadolinium-Point-d-information

Voici ce que souligne notamment le document en Annexe :
« Pour l’ensemble des produits de contraste à base de sel de gadolinium
- Une attention particulière doit être portée aux patients âgés de plus de 65 ans en raison d’une fonction rénale réduite.

[…]
Produit de contraste à base de sel de gadolinium présentant un risque élevé de FNS [fibrose néphrogénique systémique ] (Omniscan®, Magnevist®)
- Un bilan rénal complet doit être effectué avant tout examen, en particulier chez les patients âgés de plus de 65 ans.
- L’utilisation est contre-indiquée chez les patients présentant une insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 30 ml/min), chez les patients en attente ou ayant reçu récemment une transplantation hépatique et chez les nouveau-nés.
- La plus petite dose peut être administrée chez les patients présentant une insuffisance rénale modérée (clairance de la créatinine comprise entre à 30 ml/min et 59 ml/min) et chez les enfants. La réadministration devra être espacée d’au moins 7 jours.
[…]
Produit de contraste à base de sel de gadolinium présentant un risque faible (Gadovist®, Prohance®, Dotarem®) et un risque modéré (Multihance®) de FNS
- Un bilan rénal complet est recommandé avant tout examen, en particulier chez les patients âgés de plus de 65 ans.
- La plus petite dose peut être administrée chez les patients présentant une insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine inférieure à 30 ml/min),
chez les patients en attente ou ayant reçu récemment une transplantation hépatique,chez les nouveau-nés et chez les enfants. La réadministration devra être espacée d’au moins 7 jours.[…] »
L’ensemble des recommandations est présenté en Annexe (02/12/2009)

Pour comprendre le rôle de la créatinine, voici ce qu’explique le Guide analyse et examen du site E-santé :
« A quoi sert le dosage ?
La créatinine est un produit de dégradation de la créatine, substance protéique, fabriquée par le foie et stockée dans le muscle. Elle est ensuite filtrée puis éliminée par le rein. Son dosage dans le sang et/ou dans les urines est le marqueur actuellement le plus utilisé pour évaluer la fonction rénale. »
www.e-sante.fr/creatinine-creatinine-plasmatique-ou-creatinemie-creatinine-urinaire-ou-creatininurie/guide/1022

Ainsi, le dosage de la créatininedemandé par votre médecin permettra de déterminer le fonctionnement de vos reins et d’adapter l’injection de Gadolinium au mieux.

Par ailleurs, vous devez boire de l’eau de Vichy avant et après l’examen.

Nous avons trouvé sur le blog Nephrohug du Dr Vincent Bourquinnéphrologue, les informations suivantes :
« VICHY Célestins […] profite des études positives montrant le bénéfice d’un apport en bicarbonate pour freiner la progression de l’insuffisance rénale chronique. »
nephrohug.com/2010/10/06/eau-de-vichy-celestins/

Dans l’étude menée par l’équipe de Ione de Brito-Ashurst (département de néphrologie d’Hôpitaux londoniens), l’incidence du bicarbonate sur la fonction rénale est évoquée : « L’équipe de Brito-Ashurst a suivi 134 patients avec une IRC de stade IV durant 2 ans. Elle a pu montrer qu’un traitement par bicarbonate de sodium (en moyenne 1.8 g par jour) ralentit le déclin de la fonction rénale (> 2.5 ml/min par an pour le groupe placebo vs 1 ml/min pour le groupe bicarbonate). »
nephrohug.com/2010/05/27/traitement-de-lacidose-metabolique-chronique/

Au vu de l’ensemble de ces informations, il semble que l’eau de Vichy favorise le travail des reins et active ainsi l’élimination des sels de Gadolinium. Etant donné les recommandations de l’agence européenne du médicament, votre médecin a préféré prendre toutes les précautions nécessaires pour que votre examen se passe dans les meilleures conditions avant et après l’IRM.

Les informations que nous vous donnons étant d’ordre général, nous vous recommandons de faire préciser à votre médecin les raisons de ce changement de protocole. En effet, seul un professionnel de santé connaissant votre dossier médical personnel peut expliquer ce choix.

Nous espérons que ces informations vous apporteront des explications satisfaisantes et nous tenons à votre disposition pour toute autre recherche dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut