Cité de la santé

Information conseil et documentation

Questions-santé 2013 - juin

Titre de la question Traitement de la maladie du Forestier
Question Y-a-t-il un traitement?
Réponse

Bonjour,

Vous êtes atteint de la maladie de Forestier depuis plusieurs années et êtes en fauteuil avec une reconnaissance d’invalidité. Vous souhaitez savoir si des traitements existent.

Comme l’indique le site élaboré par l'équipe médicale et paramédicale du pôle ostéo-articulaire de l'hôpital Cochin (Paris) : « La maladie de Forestier est également connue sous le nom d'hyperostose vertébrale engainante ou ankylosante ; et en anglais sous l'acronyme de DISH pour Diffuse Idiopathic Skeletal Hyperostosis.
La maladie touche au début les ligaments notamment ceux qui entourent les vertèbres, elle est responsable d'une ossification de ces ligaments. »
www.rhumatismes.net/index.php

Un article du Traité Appareil locomoteur [15-861-A-10] (2002) de l’Encyclopédie médico-chirurgicale, Hyperostose vertébrale ankylosante / Juan Gijón Baños, Santiago Muñoz Fernández précise concernant les traitements :
« Il n'existe pas de traitement préventif au développement ou à la progression de l'HVA. Le traitement comporte néanmoins trois axes :
maintien de la mobilité altérée par le biais d'un programme de physiothérapie centré particulièrement sur la colonne vertébrale dorsolombaire et les zones périphériques affectées ;
traitement symptomatique d'éventuelles douleurs, en commençant par du paracétamol et en suivant les échelles du traitement de la douleur de l'Organisation mondiale de la santé. Il est très rare de devoir passer à l'échelon des opiacés. Le repos très limité (le cas contraire faciliterait la progression de la perte de mobilité) peut parfois aider. La chaleur locale sert également à soulager la douleur ;
traitement de complications : l'apparition de l'entésopathie peut requérir des infiltrations locales de corticoïdes et d'anesthésiques des tendons affectés afin de diminuer la douleur. Occasionnellement, on recourt à la chirurgie, particulièrement s'il apparaît une myélopathie ou une dysphagie importante. »
www.em-consulte.com/article/8527/resultatrecherche/2

Nous n’avons pas trouvé trace d’autres pistes thérapeutiques lors de nos recherches. Cependant le médecin qui vous suit est certainement le plus au fait des recherches en cours sur d’éventuels nouveaux traitements.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions
Retour en haut