mars

Femme qui allaite et qui a fait fausse couche

Question

Bonjour, Je suis femme de 26 ans et maman d'un bébé de 9 mois j'ai découvert que j'étais enceinte et après l'échographie le gynécologue m'a appris que j'étais enceinte et que c'était un œuf clair, une semaine après j'ai fait une fausse couche et j'ai expulsé. Ma question jusque là j'allaite et je continue d'allaiter mon enfant. Est-ce que je continue et quelle pilule dois-je utiliser ? Merci.

Réponse

Bonjour,

Vous allaitez votre bébé de 9 mois et venez de faire une fausse couche alors que vous aviez débuté une seconde grossesse. Vous souhaitez savoir quelle contraception prendre et si vous devez poursuivre l’allaitement.

Nous vous proposons de lire, à titre d’information générale, l’article sur la contraception recommandée pendant une période d’allaitement.
« - L'allaitement est « contraceptif » jusqu'à ce que le bébé ait 6 mois, mais dans certaines conditions contraignantes : l'allaitement doit être exclusif, à la demande, jour et nuit ; et cela suppose l'absence de règles. L’allaitement exclusif est donc d’une méthode contraceptive peu fiable.
   - Si l'allaitement n'est pas exclusif :
La prise d'une pilule microprogestative dès 3 semaines après l'accouchement ou la pose d'un implant à partir de 4 semaines en accord avec son médecin, apportent une contraception efficace sans compromettre l'allaitement et sans danger pour le bébé.
Un DIU (au cuivre ou hormonal) peut être posé 6 semaines après un accouchement (sauf si vous avez accouché par césarienne). La pose peut avoir lieu à l’occasion de la visite post-natale qui a lieu entre 6 et 8 semaines après l’accouchement. Le DIU n'interfère pas non plus avec l'allaitement. »
http://www.choisirsacontraception.fr/trouver-la-bonne-contraception/la-contraception-apres-un-accouchement.htm

En tant que service de documentation sur la santé nous ne sommes pas en mesure d’aller plus loin dans notre réponse. Chaque cas étant particulier, seul votre médecin traitant et/ou votre gynécologue sera en mesure de vous prescrire la pilule contraceptive adaptée et de vous indiquer s’il est indiqué ou non de poursuivre l’allaitement.

Nous espérons que ces éléments d’information vous permettront d’enrichir le dialogue avec votre médecin.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)   

Retour à la liste des questions