janvier

Est-ce que ça peut être la contraception?

Question

Les contraceptifs oraux, comme yasmine et alesse (j'ai pris les 2) peuvent-ils causer l'hypothyroïdie (la cause n'est pas encore trouvée), des problèmes rénaux (le diagnostic n'est pas encore dit) et de potentiel problème cardiaque?!

Réponse

Bonjour,

Vous vous demandez si des contraceptifs oraux, comme yasmine (Jasmine) et Alesse peuvent provoquer de l'hypothyroïdie, des problèmes rénaux et des risques cardio-vasculaires.

En tant que service documentaire, nous pouvons vous proposer de lire les notices des contraceptifs que vous évoquez (site Eurêka santé des éditions Vidal) :

- Jasmine
« C'est un contraceptif oral (pilule) qui contient un estrogène et un progestatif. Il est minidosé (moins de 0,04 mg d'estrogène) et monophasique (tous les comprimés contiennent la même quantité d'hormones et sont donc de la même couleur). La particularité de ce contraceptif est que son progestatif possède un léger effet diurétique. Cette propriété explique sans doute une tendance minime, par rapport à d'autres contraceptifs, à lutter contre la rétention d'eau. Par ailleurs, cette propriété expose théoriquement à un risque d'augmentation du taux de potassium dans le sang (kaliémie), d'où certaines précautions d'emploi spécifiques à ce médicament.
[…]
Contre-indications du médicament JASMINE

Ce médicament ne doit pas être utilisé dans les cas suivants :
- accident thromboembolique
artériel
(infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral) ou veineux (phlébite, embolie pulmonaire) ancien ou survenant au cours de la contraception ;
- certaines anomalies de la coagulation sanguine ;
- maladies augmentant le risque de thrombose (troubles du rythme cardiaque, lésion des valves cardiaques, diabète avec lésions vasculaires, hypertension artérielle grave, excès important de cholestérol dans le sang) ;
- pancréatite
associée à un excès important de triglycérides dans le sang ;
- maladie du foie, grave ou récente, y compris les tumeurs du foie ;
- cancer hormonodépendant
;
- saignement génital intermittent (l'origine de ce saignement doit être déterminée par des examens avant la mise en route du traitement) ;
- antécédent
de migraine grave accompagnée de signes neurologiques (paralysies...) ;
- insuffisance rénale
grave.»
www.eurekasante.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-gp743-JASMINE.html

Concernant, Alesse qui n’est pas diffusé sous ce nom en France, voici ce qu’indique le site Canoe-santé, du groupe Canoe :
« Alesse(lévonorgestrel - éthinylœstradiol) […]
Abstenez-vous d'employer ce médicament dans les circonstances ci-après :
   -  une allergie au lévonorgestrel, à l'éthinylœstradiol ou à l'un des ingrédients du médicament;
   -  des antécédents de crise cardiaque;
  -   un cancer du sein dans les antécédents, ou un cancer dont la présence a été confirmée ou est soupçonnée;
    - la formation de caillots sanguins ou des antécédents de formation de caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins;
    - une grossesse confirmée ou soupçonnée;
    - une lésion oculaire causée par une affection vasculaire (des vaisseaux sanguins) de l'œil, comme une perte de vision partielle ou complète ou une lacune des champs visuels;
    - une maladie coronarienne active ou passée;
   -  une maladie hépatique (du foie) active ou une réduction de la fonction hépatique;
   -  une maladie valvulaire (des valves cardiaques) active ou passée;
   -  la présence de désordres du rythme cardiaque susceptibles de provoquer la formation de caillots sanguins
;
   -  la présence de diabète accompagné de complications vasculaires (par ex. une maladie cardiaque, oculaire ou rénale, des infections aux pieds);
    - la présence ou des antécédents de désordres vasculaires cérébraux (problèmes des vaisseaux sanguins à l'intérieur du cerveau (par ex. accident vasculaire cérébral);
    - la présence ou des antécédents de migraines accompagnées d'aura;
   -  la présence ou des antécédents de thrombophlébite (inflammation des vaisseaux sanguins) ou de désordres thromboemboliques (de la coagulation du sang);
    - la présence ou des antécédents de tumeurs hépatiques (du foie) bénignes ou cancéreuses;
   -  une pression artérielle très élevée;
   -  un saignement vaginal anormal de cause inconnue;
   -  une tumeur œstrogéno-dépendante actuelle, passée ou soupçonnée»
http://sante.canoe.ca/drug_info_details.asp?brand_name_id=626

En complément, le site Eurêka santé explique au sujet des substances qui composent Alesse, le lévonorgestrel et l’éthinylestradiol :
« Effets indésirables possibles du médicament LÉVONORGESTREL ÉTHINYLESTRADIOL MYLAN
[…]
Des effets indésirables rares ont été rarement observés : accident thromboembolique veineux (phlébite, embolie pulmonaire...) ou artériel (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral), taches sombres sur le visage, tension douloureuse des seins, migraine, troubles de la vision, augmentation importante des lipides dans le sang, réaction allergique, exacerbation d'un lupus érythémateux disséminé, d'une porphyrie ou d'une chorée, pancréatite, tumeur bénigne du foie, jaunisse, calcul de la vésicule biliaire. »
http://www.eurekasante.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-gp4321-LEVONORGESTREL-ETHINYLESTRADIOL-MYLAN.html

En tant que service de documentation, nous ne pouvons pousser plus loin notre réponse et nous vous conseillons de prendre l’avis de votre gynécologue et de votre médecin traitant, qui seuls connaissant votre dossier médical, pourront vous répondre avec pertinence.

Nous nous tenons à votre disposition pour toute nouvelle recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)
 

Retour à la liste des questions