février

IRM et pièces métalliques

Question

Bonsoir, Je dois passer une IRM pelvienne, et j'ai oublié de signaler que j'avais une plaque metallique dans l'avant bras, est-ce une contre-indication pour l'IRM. Que dois-je faire, le signaler le matin de l'IRM? Merci de votre réponse et merci pour votre site.

Réponse

Bonjour,

Vous devez passer un examen d’IRM et vous avez omis de signaler lors de la prise de rendez-vous, que vous avez une plaque métallique dans l’avant-bras. Vous vous demandez que faire.

Le site d’un radiologue suisse vous explique les interactions entre un corps métallique et l’IRM :

« Parce que l'IRM utilise un champ magnétique, la présence de pièces métalliques dans le corps pose problème en raison du risque de déplacement, d'un possible échauffement des tissus (d'où un risque de brûlure) et de la création d'artéfacts pouvant gêner l'interprétation de l'examen. L'importance de ces effets dépend de la nature du métal (conducteur/ferromagnétique ou non).

[…]

Une pièce métallique peut provoquer de nombreux artéfacts qui masquent la région examinée et la qualité de l'examen s'en trouve diminuée (voire non-diagnostique). »

info-radiologie.ch/risques-irm.php

Cependant étant donné que la pièce métallique n’est pas située dans la région qui va être examinée, il est peut-être possible de faire l’examen. Nous vous conseillons de demander conseil au personnel du cabinet de radiologie dans lequel vous allez faire pratiquer l’examen.

Nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,

Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions