février

Entorse grave des vertèbres cervicales

Question

Bonjour,mon fils de 22ans a eu un accident de voiture en septembre 2013, et depuis il souffre de la nuque, malgré plusieurs mois de kinésithérapie. Nous avons été orientés vers un neurochirurgien qui conseille une arthrodèse des vertèbres C5 C6, pour "stabiliser" car il y a un rétrolisthesis. Quels sont les risques de cette arthrodèse, y a t il des suites "à risques" ? Existerait-il d'autres possibilités de soins ? Mon fils veut retrouver les possibilités de mener une vie normale...les entorses graves peuvent elles évoluer favorablement sans chirurgie ?? Le chirurgien dit qu'en raison de son âge, cette opération s'impose pour qu'il puisse ensuite mener sa vie sans souci. Je suis morte d'angoisse!

Réponse

Bonjour,

Votre fils souffre d’un rétrolisthésis, conséquence d’un accident de voiture. Le neurochirurgien qui le suit, propose une arthrodèse des vertèbres C5C6. Vous vous interrogez sur ce choix thérapeutique et ses conséquences.

A titre d’information générale voici tout d’abord ce qu’indique le Larousse médical concernant le rétrolisthesis et son traitement :

« Glissement vers l'arrière d'une vertèbre par rapport à la vertèbre sous-jacente

[…]

Traitement

Selon la cause du rétrolisthésis, il est médical (kinésithérapie, traitement médical de l'affection causale) ou chirurgical (réalignement des vertèbres avec fixation soit par prothèse métallique, soit par greffe osseuse). Le traitement d'une compression, notamment, est chirurgical. »

www.larousse.fr/encyclopedie/medical/r%C3%A9trolisth%C3%A9sis/15872

Quant à la pertinence d’une arthrodèse voici un article de la revue scientifique Maîtrise Orthopédique (n° 130 - Janvier 2004) : Instabilité et sténose lombaire... Quand réaliser une arthrodèse ? / Ludovic RILLARDON, Pierre GUIGUI (Hôpital Beaujon - 92110 Clichy). Nous vous en proposons l’introduction dans laquelle sont expliqués les liens entre instabilité, rétrolisthésis et arthodèse.

« […] Les principaux déplacements secondaires à une instabilité concernent soit le plan antéro-postérieur et seront alors responsables d'un ante ou d'un rétrolisthésis, soit le plan frontal définissant ainsi la dislocation rotatoire (latérolisthésis des auteurs anglo-saxons), soit enfin plusieurs plans de l'espace créant ainsi les conditions nécessaires à l'apparition de véritable scoliose dite dégénérative ou de novo.[…] » 

www.maitrise-orthop.com/corpusmaitri/orthopaedic/130_guigui/

En complément il est à noter que le service dans lequel votre fils est suivi est notamment spécialisé dans la Pathologie dégénérative du rachis : hernie discale, myélopathie cervico-arthrosique, canal lombaire étroit, spondylolisthesis [glissement du corps d'une vertèbre en avant du corps vertébral situé en dessous d'elle]et possède donc une expérience certaine dans ces pathologies.

fr.ap-hm.fr/service/neurochirurgie-hopital-timone

En tant que service de documentation nous ne sommes pas en mesure d’aller plus loin dans notre réponse et vous conseillons, si ce choix thérapeutique vous inquiète, de prendre un second avis médical.

Nous espérons que ces éléments d’information vous seront utiles afin d’enrichir le dialogue avec l’équipe médicale et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,

Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions