août

Urine beaucoup de fois par jour

Question

bonsoir j'ai trop de leucocytes je ne sais pas c'est dû a quoi ? J'ai un souci, j'urine beaucoup de fois par jour, j'ai fait 2 analyses d'urine et la 2eme a révélé 24000 leucocytes. On pensait que c'était dû a la prise de l'antibiotique, j'ai regardé sur la notice l'effet durée, ce n'est pas ça, dans mes deux analyses pas de germes etc... je vous remercie beaucoup de votre réponse. A bientôt

Réponse

Bonjour,

Votre médecin vous a prescrit 2 examens cytobactériologiques urinaires (ECBU) et une antibiothérapie parce que vous avez des mictions (le fait d’uriner) très fréquentes. Les deux analyses d’urines n’ont pas détecté de germes mais votre deuxième analyse d’urines a révélé une augmentation des leucocytes. Vous souhaitez comprendre pourquoi.

Le service Questions-santé n’a pas pour vocation d’interpréter les résultats d’examen, ce qui relève du médecin prescripteur. Toutefois, afin de vous préparer à ce rendez-vous médical, nous pouvons vous apporter des éléments d’information qui pourront enrichir ce dialogue.

Nous vous renvoyons tout d’abord vers notre foire aux questions sur ce sujet :
http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/lieux-ressources/cite-de-la-sante/questions-sante/foire-aux-questions/analyses-durines-ecbu/#item-grid-18336

Pour compléter, voici ce qu’indique le site Lab Test Online réalisé par des professionnels du laboratoire :
« La présence d'une leucocyturie [présence de leucocytes dans les urines] sans bactéries suggère plusieurs causes possibles : traitement antibiotique préalable, recueil défectueux de l'urine, diurèse abondante, atteinte rénale, infection génitale, tuberculose ou toute infection à bactérie ne cultivant pas sur les milieux usuels (anaérobies notamment). »
http://www.labtestsonline.fr/tests/UrineCulture.html?tab=2

Concernant un éventuel recueil défectueux des urines, le Collège Universitaire des Enseignants de Néphrologie (CUEN) rappelle sur son site les conditions de prélèvement des urines pour un ECBU :
« 1. CONDITIONS DU PRELEVEMENT
Les conditions suivantes doivent être remplies :
 toilette périnéale soigneuse et séchage ;
 urine du milieu du jet (afin d’éviter les souillures de la flore cutanée ou urétrale) ;
 échantillon prélevé si possible le matin au réveil, sur les premières urines qui sont concentrées (si l’échantillon est prélevé dans la journée, il faut demander au sujet d’essayer de ne pas uriner et de ne pas boire pendant les 4 heures précédant le prélèvement) ;
 analyse dans les 2 heures suivant le prélèvement. Si cela n’est pas possible, l’échantillon doit être conservé au réfrigérateur à +4°C pendant au maximum 24 heures. »
http://www.cuen.fr/umvf/spip.php?rubrique179

Enfin, vous précisez que votre médecin vous a prescrit ces examens parce que vous urinez très souvent. Voici une fiche rédigée par l’Association Française d’Urologie sur la pollakiurie :
 « Pollakiurie - plus de 7 mictions dans la journée et/ou se lever pour uriner plus d’une fois par nuit
La pollakiurie fait partie du cortège des troubles mictionnels associés à l’hyperactivité vésicale. Elle désigne l’élévation anormale du nombre de mictions quotidiennes.
La pollakiurie n’est pas toujours associée à l’envie pressante ou urgenturie (Cf incontinence par impériosités).
Signes
Vous allez uriner plus que de coutume (plus de 7 fois dans la journée et vous vous levez plus d’une fois par nuit). Dans les cas les plus graves, vous vous rendez aux toilettes toutes les 15 à 20 minutes pour uriner très peu à chaque fois. Cette agitation vésicale peut avoir des causes très diverses. Si elle est plus accentuée la nuit, on parle alors de pollakiurie nocturne et de pollakiurie diurne lorsque le dysfonctionnement est plus marqué pendant la journée.
Diagnostic
Il cherche à éliminer :
- une origine infectieuse par l’examen cytobactériologique des urines (ECBU)
- une cause urologique par cystoscopie (facteur irritant vésical tel qu’un calcul, un polype, une malformation)
Ainsi la cystoscopie est difficile à éviter s’il ne s’agit pas d’une cystite simple. Une cytologie urinaire peut également être demandée. L’échographie vésicale recherche une anomalie de la paroi à vessie pleine et mesure le résidu après miction.
Le bilan urodynamique sera réalisé en deuxième intention après le catalogue mictionnel, un éventuel traitement d’épreuve et toujours dans le but de comprendre le mécanisme du trouble dont le patient se plaint. Une cause neurologique sera alors recherchée par l’examen clinique neurologique du périnée.
Il peut s’agir d’une irritation de la vessie (abus du tabac, prise de diurétiques, cystite, prostatite, tumeur ou calculs), d’une vidange incomplète de la vessie, d’une maladie ayant entraîné une réduction de la capacité vésicale. »
http://www.urobichat.fr/pollakiurie-plus-de-7-mictions-dans-la-journee-et-ou-se-lever-pour-uriner-plus-d-une-fois-par-nuit-view-10-107.html

En espérant que ces informations vous seront utiles et vous permettront de mieux comprendre la démarche diagnostique de votre médecin, nous restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions