octobre

Fracture cartilage costal

Question

Bonjour je vous contacte pour avoir un avis médical. Je me suis battu il y a plus de 3 mois 1/2 et je suis allé chez le médecin 1 mois plus tard, j'ai fait des radios (mal faites et mal localisées) qui ont révélé que mon cartilage costal avant et sur le dos était cassé mais sans lésion apparente et qu'il me fallait du repos. Le médecin m'a donné de la codéine que j'ai vite arrêtée de prendre car j'ai eu tous les effets secondaires. Je n'ai pas beaucoup porté de bandes car je ne les ai pas eues tout de suite et je respirais mal avec. Ne voulant pas que mon entourage s'inquiète, je ne l'ai pas dit à ma famille et donc j'ai fait pendant que je devais me reposer, pas mal de travaux physiques. Aujourd'hui cela fait 4 mois presque, que je sens encore que j'ai mal, je ne peux pas trop forcer, et le cartilage fait toujours une bosse près du sternum et 2 ou 3 côtes ressortent plus que les autres. Devenant très pénible je voulais avoir un conseil sans avoir besoin de dépenser encore des fortunes. Merci d'avance.

Réponse

Bonjour,

Vous souffrez d’une fracture du cartilage costal depuis presque quatre mois. De plus, une bosse est apparue près du sternum et 2 ou 3 côtes ressortent.

A titre d’information générale voici ce que l’on peut lire sur la fracture de cartilage costal sur le site de la Société française de médecine manuelle (Orthopédique et ostéopathique) :
« Côte criquet
Je l'ai baptisée ainsi en raison du bruit caractéristique décelable à la mobilisation passive de la côte ou même spontanée à la respiration. Ce bruit rappelle parfaitement le petit jouet d'enfant appelé « criquet ». Le début est toujours traumatique. Un choc direct au niveau du gril costal dans la partie antérieure et basse est toujours retrouvé. Il s'agit en général d'un accident de sport ou d'une chute sur un objet contondant. Il s'agit pour nous d'une dislocation chondro-costale (fracture du cartilage).
Examen clinique
Le point douloureux se situe au niveau de la jonction côte-cartilage de la 8ème, 9ème ou 10ème côte. La mobilisation de la côte provoque le bruit caractéristique « du criquet » et fait le diagnostic.
Evolution et traitement
La guérison spontanée est exceptionnelle. La douleur s'estompe mais réapparait brutalement avec le même bruit à la moindre sollicitation (persistance dé la dislocation). Il faut manipuler comme pour le SPA par voie directe ou semi-indirecte contrariée puis poser une contention pour au moins six semaines (bandage élastique type Cemen pour contention de côte). En cas d'échec du traitement on peut envisager un agrafage chondro-costal avec des agrafes de Judet. »

http://sofmmoo.org/lesage_parieto-thorax.htm

En tant que service de documentation nous ne sommes pas en mesure d’aller plus loin dans notre réponse. Il semblerait plus sage de revoir votre médecin qui connaissant votre dossier médical sera en mesure de vous proposer le traitement adapté.

Nous restons bien entendu à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.

Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions