octobre

Décompensation

Question

Bonjour, Un ami vient de se faire hospitaliser en service psychiatrique après s'être fait diagnostiqué une grave décompensation, qui intervient suite à un problème d'acouphène. Pouvez-vous me renseigner sur la décompensation en elle-même : de quoi peut-elle être le symptôme, comment peut-elle être prise en charge, quels en sont les éléments déclencheurs et les possibles conséquences ? Merci

Réponse

Bonjour,

Un de vos amis qui souffrait d’acouphènes a fait une décompensation et a dû être hospitalisé dans un service psychiatrique. Vous souhaitez en savoir plus sur le mécanisme de la décompensation.

Le dictionnaire de l’Académie de médecine définit la décompensation comme suit :
« Altération progressive ou brutale de l’état de santé survenant au cours de l’évolution de diverses maladies jusque là latentes ou bien tolérées après la disparition des processus de suppléance .
[…]
 La décompensation peut être de nature psychologique lorsqu’elle survient après un traumatisme physique ou affectif et revêtir différents aspects: dépression, agressivité, etc »
http://dictionnaire.academie-medecine.fr/?q=d%C3%A9compensation

Vous indiquez que votre ami souffrait d’acouphènes avant sa décompensation. Le site de l’Association France Acouphènes indique qu’effectivement cette sensation auditive anormale peut engendrer une décompensation psychique soit :
- lors d’un traitement par stimulation électrique corticale
In Effet de la stimulation électrique corticale chronique sur l’acouphène : étude randomisée prospective en double aveugle et cross-over, résultats à long terme / R. Dauman,J. Engelhardt,  P. Arné,  M. Allard,  P. Perez, E. Cuny
« Résultats
Aucun des 9 patients inclus n’a éprouvé une baisse significative de l’acouphène pendant la phase randomisée. Quatre patients ont été explantés : 2 pour manque d’effet, 1 pour cancer du sein sous le stimulateur, et 1 pour décompensation psychiatrique. Les 5 autres patients sont encore stimulés, avec un recul d’au moins 2 ans. Parmi eux, 3 ressentent une amélioration subjective légère, les 2 autres rapportant un bénéfice net. »
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1879726114005890
in Annales françaises d'Oto-rhino-laryngologie et de Pathologie Cervico-faciale (Volume 131, Issue 4, Supplement, October 2014, Pages A98)

- comme conséquences des acouphènes :
Indemnisation des acouphènes    
« Le point sur les modalités de réparation des acouphènes en droit commun
En dommage corporel :
[…]
par le Dr Gilbert Lévy, Expert près la Cour d'Appel d'Aix en Provence
Cette évaluation permettra de retrouver les sujets fragilisés ou prédisposés candidats possibles à diverses complications (dépressives, anxio-dépressives, caractérielles ou encore décompensation psycho-névrotique durable.) »
http://www.france-acouphenes.org/site/index.php?option=com_content&task=view&id=140

En tant que service de documentation nous ne pouvons aller plus loin dans notre réponse. En effet selon la personne, ses antécédents médicaux et psychologiques, les conséquences seront différentes et la prise en charge aussi. Seuls des professionnels de santé connaissant ces données seront en mesure de vous répondre.

Nous espérons que ces éléments vous seront néanmoins utiles pour enrichir le dialogue avec les médecins de votre ami et restons à votre disposition pour toute recherche documentaire dans le domaine de la santé.

L’Equipe de Questions-santé,
Le service de réponses en ligne de la Cité de la santé.
Service Questions-santé

NB : Nous vous remercions d'avoir autorisé la publication de votre question. Vous pourrez la retrouver dans les pages de la Cité de la santé  (les questions-réponses sont classées par dates)

Retour à la liste des questions